Besançon : un agresseur sexuel chassé à coup de trottinette

Publié le 05/11/2014 - 17:42
Mis à jour le 07/11/2014 - 08:49

Deux étudiantes d’une vingtaine d’années ont été victimes d’une tentative d’agression sexuelle, de la part du même agresseur, mardi 4 novembre 2014 à Besançon. L’une l’a chassé à coups de trottinette, avant qu’il soit interpellé par la police.

 ©
©

Vers 22h00 mardi, une étudiante est surprise par un homme dans le passage souterrain de la rue Siffert, à Besançon. L'individu l'attrape par le bras et la plaque fermement contre le mur. Mais la demoiselle se défend et se débat, réussissant à mettre son agresseur en fuite.

Une deuxième étudiante a subi la même mésaventure deux heures plus tard, rue de Belfort. Tout aussi déterminée à se défaire de cet individu mal intentionné, la jeune femme lui a asséné un bon coup de trottinette, mettant le vicieux en fuite.

 Prévenue, la police est intervenue dans la foulée. Un suspect a été interpellé. Cet homme de 34 ans fortement alcoolisé a été placé en garde à vue. Il a reconnu avoir accosté la première étudiante, mais il a indiqué ne pas se souvenir pour la seconde.

Le trentenaire a été remis en liberté dans l'attente de son procès pour tentative d'agression sexuelle. Connu de la justice pour des faits de conduite en état alcoolique, il n'est en revanche pas connu pour des faits d'agression sexuelle.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 20 mai dernier.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.03
légère pluie
le 23/05 à 9h00
Vent
2.03 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
76 %