Buraliste roué de coups à Émagny : un suspect écroué

Publié le 04/11/2014 - 19:35
Mis à jour le 17/04/2019 - 08:51

Un buraliste d'Émagny avait été roué de coups par trois individus, le 20 octobre 2014, dans son commerce. Un jeune Bisontin de 22 ans suspecté d'avoir participé à l'agression a été mis en examen et placé en détention.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Les faits remontent au 20 octobre 2014. Trois individus étaient entrés dans un bureau de tabac situé 5 Grande rue à Émagny, à une vingtaine de kilomètres de Besançon. Ils avaient roué de coups de poing le gérant du commerce avant de prendre la fuite en voiture avec des paquets de cigarettes, des jeux de grattage et quelques centaines d'euros que contenait le fond de caisse.

Assommé et sérieusement blessé au visage, le buraliste avait été transporté au CHRU Jean Minjoz de Besançon par les secours.

Les témoignages ont permis aux enquêteurs de la brigade des recherches de la compagnie de gendarmerie de Besançon d'identifier l'un des auteurs présumés. Ce Bisontin de 22 ans a été identifié par la victime et une partie du butin a été retrouvée à son domicile.

Il a été interpellé et placé en garde le 22 octobre 2014. Malgré ses dénégations, le suspect a été mis en examen et écroué, alors que ses deux complices sont toujours recherchés.

L'enquête se poursuit dans le cadre d'une information ouverte pour vol
avec violences avec ITT (interruption temporaire de travail) supérieure à huit jours.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Jura : quatre lycéens meurent, prisonniers de leur voiture tombée dans un lac

Quatre lycéens, trois mineurs et une jeune majeure, sont morts mercredi, restés prisonniers de leur voiture tombée dans le lac de Chalain (Jura) alors qu'ils circulaient sur une route verglacée. Un cinquième occupant de la voiture est parvenu à s'en extraire et à donner l'alerte, a précisé Lionel Pascal, procureur de la République de Lons-le-Saunier.

Féminicide rue Battant : la victime a reçu 18 coups de couteau

La vice-procureure de la République de Besançon, Christine de Curraize, a convoqué les journalistes locaux à une conférence de presse ce mercredi 19 janvier à 17h30 pour le point sur l'avancée de l'enquête du meurtre de Céline, 20 ans, morte sous les coups de son compagnon lundi dernier dans un appartement de la rue Battant à Besançon.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -1.68
ciel dégagé
le 24/01 à 6h00
Vent
1.01 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
100 %

Sondage