Café du Théâtre : deux gardes à vue dans l’affaire Pascal Legal

Publié le 22/11/2011 - 11:53
Mis à jour le 23/11/2011 - 07:51

Selon L’Est Républicain et France 3, deux personnes sont en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur la mort du patron du Café du Théâtre tué de 90 coups de couteau à l’âge de 44 ans. L'un des deux hommes entendus serait un proche de la victime âgé d'une trentaine d'années.

dsc_1499.jpg
@archives carvy
PUBLICITÉ

Aucune précision n'a été apportée par le procureur de Besançon sur la nature de ces auditions, précise le quotidien sur son site internet. La première des gardes à vue a démarré dimanche soir et une autre interpellation a suivi.

La victime, très connue à Besançon, avait été retrouvée morte le 14 novembre à son domicile, situé au-dessus du café du centre-ville. L'autopsie a révélé qu'il était décédé la veille de 99 coups de couteau portés sur le haut du corps. Il a été retrouvé nu, le corps recouvert d'un peignoir, et aurait dîné à son domicile avec un convive le soir du drame. 

 

http://franche-comte.france3.fr/info/meurtre-de-pascal-legal–la-police-sur-une-piste-71359304.html 

 

http://www.estrepublicain.fr/actualite/2011/11/22/cafetier-tue-a-besancon-deux-gardes-a-vue 

  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Braquage d’un joaillier en mai à Châtillon-le-Duc : plusieurs interpellations, un suspect en fuite

Braquage d’un joaillier en mai à Châtillon-le-Duc : plusieurs interpellations, un suspect en fuite

Une cinquantaine de gendarmes a été mobilisée ce jeudi à Thise dans le cadre du vol à main armée survenu le 3 mai 2019 à Châtillon-le-Duc. Au moins cinq personnes suspectées d'avoir participé au braquage d'un joaillier en mai dans le Doubs, ont été interpellées à Besançon et Annemasse (Haute-Savoie), et un suspect de 23 ans a pris la fuite à Thise.      

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Ce mardi, une plainte contre X pour violence aggravée a été déposée par la famille du jeune adolescent victime d'un grave accident de scooter, ce dimanche 15 septembre 2019 à Planoise, alors qu'il fuyait un contrôle de police. La famille de Brahim veut "savoir ce qu'il s'est passé", a-t-on appris auprès de son avocat. Dans le quartier Planoise, la nuit a été calme.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.75
ciel dégagé
le 20/09 à 18h00
Vent
6.34 m/s
Pression
1020.53 hPa
Humidité
48 %

Sondage