Chauffard à Dijon: un homme "serviable" aux "antécédents psychiatriques"

Publié le 22/12/2014 - 14:33
Mis à jour le 22/12/2014 - 14:33

Le chauffard, actuellement en garde à vue à Dijon après avoir renversé et blessé 13 personnes dimanche soir dans le centre de la ville, est connu dans son voisinage pour être un homme "très poli et serviable" mais aussi pour ses "antécédents psychiatriques".

voisinage

PUBLICITÉ

C’est dans une résidence modeste de quatre étages du centre de Dijon, en face du parc de la Colombière, que le suspect, âgé « d’une petite quarantaine », vit avec ses parents.« Ce sont des gens très bien et discrets. Leur fils a des problèmes psychiatriques », ont confié des voisins qui ont souhaité gardé l’anonymat.

Selon ces derniers, le quadragénaire, qui est « un solitaire » a « fait des allers-retours à la Chartreuse », un hôpital psychiatrique de la ville. « Mais il est toujours très poli et serviable quand on le croise », ont souligné ses voisins, « choqués » par le drame de dimanche soir. Selon eux, il aurait un « travail social adapté à son handicap ».

Treize personnes ont été blessées au cours de cet accident volontaire dont deux plus grièvement, mais aucun pronostic vital n’est engagé. Selon les premiers témoignages recueillis par la police, l’homme aurait été vu vêtu d’une djellaba et aurait crié « Allah Akbar » (Dieu est grand) et dit avoir agi « pour les enfants de Palestine » avant d’être interpellé.

Pas de signe religieux distinctif

« Il est toujours en jogging, casquette et en baskets », s’étonnent ses voisins en soulignant que ni lui, ni ses parents « ne portent de signes religieux » ou « ont exprimé des opinions » concernant la religion musulmane qu’ils pratiquent notamment pour le ramadan. 

« La mère, qui est âgée, n’a jamais porté le voile », ont-ils renchéri. Il a été précisé que le chauffard a, comme voiture personnelle, « une Renault Clio noire » pour « faire ses courses », celle qu’il conduisait lors du drame. 

(avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Ce mardi, une plainte contre X pour violence aggravée a été déposée par la famille du jeune adolescent victime d'un grave accident de scooter, ce dimanche 15 septembre 2019 à Planoise, alors qu'il fuyait un contrôle de police. La famille de Brahim veut "savoir ce qu'il s'est passé", a-t-on appris auprès de son avocat. Dans le quartier Planoise, la nuit a été calme.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.46
partiellement nuageux
le 19/09 à 21h00
Vent
3.26 m/s
Pression
1025.17 hPa
Humidité
66 %

Sondage