Check-up, équipement, assurance... Les conseils de la gendarmerie avant de reprendre la moto !

Publié le 26/03/2017 - 11:17
Mis à jour le 26/03/2017 - 11:33

Avec les beaux jours qui reviennent, les motocyclistes aiment ressortir leur engin pour prendre du plaisir sur les routes de Franche-Comté et d'ailleurs... L'escadron départemental de sécurité routière de la gendarmerie du Doubs met en garde les propriétaires et amateurs de motocyclettes contre les dangers !

capture_decran_2017-03-14_a_15.44.30.png
©Cabinet Communication RGBFC-FA25

Prudence !

PUBLICITÉ

Cette période de reprise de la pratique de la moto n’est pas pour sans danger indique la gendarmerie du Doubs. En effet, les différents réflexes face aux situations d’urgence ou les techniques de pilotage (ex : trajectoires de virages) ont été un peu oubliés durant cette période hivernale.

Chaque motocycliste doit tout d’abord faire un check-up de sa machine, sans hésiter à s’adresser à un spécialiste pour obtenir un avis de professionnel. Le pilote doit s’assurer que sa moto est bien couverte par une assurance valide. « Il n’est pas rare de contrôler un usager qui procède à un essai alors qu’il avait mis en sommeil son assurance », précise la gendarmerie.

Les premiers tours de roues doivent se faire paisiblement et sans danger. Il s’agit d’une période charnière ou le moindre écart de comportement peut provoquer une chute et de graves blessures. Ce retour en selle doit permettre au pilote d’effectuer une reprise en main de sa machine. Il doit s’entraîner à retrouver une vision adaptée de la configuration de l’itinéraire emprunté. Il doit retrouver les sensations d’équilibre, de maniabilité et de réflexes de freinage. Les trajectoires de virage doivent être appréhendées avec sérénité afin d’obtenir une conduite souple et sécurisée.

Infos +

La pratique de la moto entraîne le port d’équipements adaptés. En effet, 25% des accidents impliquent un deux roue motorisés. La chute n’arrive pas qu’aux autres et les conséquences sont très vite graves voire très graves puisque 26 % des personnes qui sont tuées suer la route sont des motocyclistes. 

(Communiqué de l’escadron départemental de sécurité routière de la gendarmerie du Doubs)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.51
ciel dégagé
le 22/08 à 9h00
Vent
3.57 m/s
Pression
1024.02 hPa
Humidité
61 %

Sondage