Chevènement : la France n'a pas intérêt à entrer dans une guerre de religion en Syrie

Publié le 01/09/2013 - 20:00
Mis à jour le 01/09/2013 - 21:08

Jean-Pierre Chevènement, président d'honneur du Mouvement républicain et citoyen estime, dans un entretien au Parisien dimanche 1er septembre 2013, que "la France n'a pas intérêt à entrer dans une guerre de religion" en Syrie.

DSC_8222.JPG
@carvy
PUBLICITÉ

« Je ne pense pas que la France a intérêt à entrer dans une guerre de religion », déclare l’ancien ministre de la Défense. Pour le sénateur du Territoire de Belfort, « il eût mieux valu privilégier une posture de négociations et faire de la France un intermédiaire entre les camps qui s’opposent dans ce qui est une véritable guerre civile intercommunautaire ».

Concernant les hésitations du président américain sur d’éventuelles frappes, M. Chevènement pense qu’« une erreur a été commise par le président Obama quand il a déclaré, en août 2012, que l’emploi de l’arme chimique serait une ligne rouge conditionnant une intervention occidentale ». « Il s’est piégé lui-même », selon lui.
« Autrefois, il y avait le droit. Aujourd’hui, on a remplacé le droit par la morale. Et de morale, on passe à la punition », a-t-il jouté.

Interrogé sur sa position vis-à-vis d’éventuelles frappes, Jean-Pierre Chevènement affirme être prudent et souhaite absolument privilégier les voies de la paix.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Swamp Fest, un nouveau festival rock n’roll débarque dans le Grand Besançon

Swamp Fest, un nouveau festival rock n’roll débarque dans le Grand Besançon

Première édition ! • Un nouveau festival ouvrira sa première édition les 7 et 8 septembre 2018 sur le site de l'aérodrome de Besançon-Thise : il s'agit du Swamp Fest ! Au programme : des concerts rock n'roll, rockabilly, voodoo rock, punkabilly, soul, blues, garage, heavy blues ou encore stoner… Maxime Longin, l'un des organisateurs de l'évènement nous en dit plus !

Arrêté ‘anti-mendicité’ : l’Union des commerçants de Besançon salue l’initiative du maire

Arrêté ‘anti-mendicité’ : l’Union des commerçants de Besançon salue l’initiative du maire

Dans un communiqué du 21 août 2018, l'Union des commerçants tient à saluer l'initiative prise par le maire de Besançon d'interdire "les stations assises prolongées avec des consommations d'alcool accompagnées ou non d'animaux et avec entrave à la circulation, sur un périmètre défini au centre-ville".

Disparition du courrier à Beure : une plainte sera déposée contre un agent, l’enquête se poursuit…

Disparition du courrier à Beure : une plainte sera déposée contre un agent, l’enquête se poursuit…

Suite de l'affaire... • Suite aux irrégularités constatées dans la distribution du courrier sur le secteur de la commune de Beure pendant la seconde partie du mois de juillet 2018, que nous évoquions sur maCommune.info lundi 20 août 2018, la branche Services Courrier Colis de La Poste en Bourgogne – Franche-Comté a immédiatement diligenté une enquête interne, selon un communiqué. Un agent est mis en cause. Une plainte va être déposée par La Poste.

Arrêté ‘anti-mendicité’ à Besançon : un arrêté jugé ‘dangereux’ selon le collectif À gauche citoyens

Arrêté ‘anti-mendicité’ à Besançon : un arrêté jugé ‘dangereux’ selon le collectif À gauche citoyens

Dans un communiqué de mardi 21 août 2018, le collectif À gauche Citoyen donne à son tour son opinion à propos de l'arrêté "anti-mendicité" qui a défrayé la chronique ces derniers jours à Besançon. Le collectif parle d'un arrêté municipal "inutile et à terme dangereux pour les libertés publiques".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.38
légère pluie
le 25/05 à 21h00
Vent
2.03 m/s
Pression
1018.08 hPa
Humidité
95 %

Sondage