Citadelle : le Musée de la Résistance et de la Déportation lance une « grande collecte » d’objets

Publié le 02/02/2019 - 15:32
Mis à jour le 02/02/2019 - 18:14

A l’aube de l’ouverture d’un musée entièrement repensé et rénové prévue en 2022 à la Citadelle de Besançon, le Musée de la Résistance et de la Déportation fait appel aux particuliers pour collecter, et conserver, leurs objets-témoins de la Seconde Guerre mondiale.

musee_de_la_resistance.jpg
musee_de_la_resistance.jpg
PUBLICITÉ

De la petite histoire à la Grande Histoire : la collecte d’archives, d’objets, de photographies et de témoignages artistiques est à l’origine de la création du Musée de la Résistance et de la Déportation en 1971 par Denise Lorach, ancienne déportée. 

Une « grande collecte » pour faire évoluer la recherche historique

Le temps presse, les témoins disparaissent, cette période de notre histoire s’éloigne des plus jeunes, les archives et les objets se dégradent dans les caves et les greniers. Or, ce patrimoine intime et familial enrichit notre patrimoine commun.

Cette « Grande Collecte » permettra ainsi de faire évoluer la recherche historique, tout en mettant en lumière la réalité des parcours individuels. Le Musée de la Résistance et de la Déportation recherche des éléments illustratifs du nazisme, de la persécution et la déportation des Juifs, des débuts de la Résistance (activités de renseignement et actions), de la vie quotidienne durant la Seconde Guerre mondiale en Franche-Comté, et de l’histoire de la citadelle de 1939 à 1948.

Le musée cible également tout ce qui témoigne des interactions franco-suisses durant l’Occupation (passages de frontière et sauvetages).

Dessins, peintures, sculptures…

Enfin, conservant et valorisant de nombreux témoignages de l’art concentrationnaire, le musée souhaite étoffer encore ses riches collections de peintures, dessins, sculptures réalisés en prison, en camp d’internement ou en camp de concentration.

Comment contacter le Musée de la Résistance et de la Déportation ?

Toute personne possédant de tels objets-témoins et désireuse de voir ce patrimoine conservé et valorisé, est invitée à se rapprocher du Musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon.

Contact :

  • Aurélie Cousin, Assistante de conservation
  • aurelie.cousin@citadelle.besancon.fr
  • Tél. 03 81 87 83 12
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le ministre de la Culture reçoit Jean-Louis Fousseret

Le maire a rencontré jeudi 14 février 2019 dans la matinée Franck Riester à Paris pour aborder les dossiers culturels de Besançon. Jean-Louis Fousseret a appris que la future exposition "Une des provinces du Rococo, la Chine rêvée" de François Boucher (Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon - 8 novembre 2019 au 27 février 2020)  a reçu le label "exposition d’intérêt national".

Un quatrième « Portrait de Juliette », la sœur préférée de Gustave Courbet, dévoilé au musée Courbet avec le lancement d’une souscription 

L'association "les nouveaux mécènes de Courbet" lance ce 14 février 2019  une souscription pour l'achat d'un tableau petit format représentant Juliette, la sœur préférée de Gustave Courbet. L'objectif est de réunir les fonds nécessaires à cette acquisition qui s'élève à 250.000 €.

Le 25e festival des cinémas d’Asie de Vesoul sacre « Jinpa » du tibétain Pema Tseden

La 25e édition du Festival international des cinémas d'Asie (FICA) de Vesoul (est) a décerné mardi soir son Cyclo d'Or au film "Jinpa" du réalisateur tibétain Pema Tseden, ont annoncé les organisateurs. Cette 25e édition s'est déroulée du 5 au 12 février 2019 et a réuni 32.700 spectateurs. Rendez-vous l'année prochaine pour le 26ème FICA de Vesoul qui se déroulera du 11 au 18 février 2020.

Bicentenaire de Courbet : l’enfant du pays au cœur d’un programme riche dans le Doubs dès le 15 février 2019 !

Publi-info • Artiste majeur du XIXe siècle, présent aujourd’hui dans les plus grands musées du monde, Gustave Courbet n’a cessé de peindre son pays natal et les siens. Le Doubs rend hommage en 2019 à cet enfant du pays pour fêter son deux-centième anniversaire avec des expositions, un colloque international, un concert et des rencontres et découvertes sur les traces de l'artiste à partir du 15 février 2019…

No Logo dévoile trois nouveaux noms

Taïro, Dub Inc et Ziggy Marley sont déjà annoncés aux côté de Don Carlos, Femi Kuti et Aba Shanti-I au festival No Logo du 9 au 11 août 2019 aux forges de Fraisans (Jura).  Les organisateurs dévoilent trois nouveaux noms, dans les mouvances Dub et Trance : La P’tite Fumée, Weeding Dub et les locaux Tetra Hydro K (Besançon) à la rencontre du collectif Brainless (Bourg-en-Bresse)

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -2.3
ciel dégagé
le 17/02 à 6h00
Vent
1.02 m/s
Pression
1002.48 hPa
Humidité
73 %

Sondage