Besançon : à quoi servent les petites flèches dorées sur le sol ?

Publié le 25/08/2019 - 09:15
Mis à jour le 25/08/2019 - 11:58

Balades... • Elles sont visibles sur le sol, un peu partout à travers la ville de Besançon. Les petites flèches représentent soit un Jacquemart, soit une horloge, soit la Citadelle de Besançon. Suivies, elles forment en réalité des parcours à travers la ville. Explications…

PUBLICITÉ

Besançon balade urbaine : Rives et remparts du Doubs (4,6 km – 2h30)

  • Départ : au bout du Pont Battant en direction de la rue Claude Pouillet puis quai Vauban
  • Arrivée : Place de la révolution

Flèche pacours touristique © Hélène Loget

Cet itinéraire correspond aux flèches représentant la Citadelle de Besançon. Voici les étapes :

  • Le quai Vauban : découverte de la tour bastionnée des cordeliers
  • La promenade Chamars : découverte de la tour bastionnée du Marais
  • La Gare d’eau : découverte du Bastion de la Ville
  • Le tunnel fluvial sous la Citadelle : possibilité de voir les bateaux de plaisance progresser sur le Doubs.
  • La Citadelle de Besançon : vue sur les remparts, chefs d’œuvre de Vauban inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco.
  • Détour vers la Rodia (sur l’autre rive – hors parcours fléché)
  • La Cité des Arts et découverte de la tour bastionnée de Bregille
  • Moulin Saint-Paul
  • Minautore
  • Arrivée Place de la Révolution

Besançon balade urbaine : Au cœur de la boucle  (4,2 km – 2h15)

  • Départ : Au bout du pont Battant en direction de la rue des Boucheries et de la place de la Révolution
  • Arrivée : Place Pasteur

Flèche pacours touristique © Hélène Loget

Cet itinéraire correspond aux flèches représentant l’horlogerie. Voici les étapes :

  • Place de la Révolution : découverte de la fontaine, de l’ancien grenier municipal (qui a accueilli le Conservatoire de musique National de Région jusqu’en 2013), le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie rénové en 2018 et l’ancien hospice du Saint-Esprit (actuel temps protestant).
  • Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie : découverte du plus ancien musée de France (1694) un siècle avant le Louvre suite au legs des collections de l’abbé Jean-Baptiste Boisot.
  • Square Saint-Amour : au numéro 7 s’élève un grand immeuble horloger construit en 1897 et 1904 pour un riche collectionneur portugais (la montre qui restera la plus compliquée du monde jusqu’en 1989. Elle est rachetée par souscription en 1956 (visible au musée du Temps).
  • Maison Natale des Frères Lumière : Auguste et Louis Lumière sont nés à Besançon Place Saint-Quentin, actuelle Place Victor-Hugo.
  • Square Castan : Auguste Castan était un bibliothécaire de la ville et archéologue. Il a d’ailleurs dégagé des vestiges du bassin de distribution des eaux approvisionnant la cité à l’époque gallo-romaine.  En 1874, un jardin sera créé pour les mettre en valeur.
  • Porte Noire : Elle a été érigée en 175 ap JC. En l’honneur de l’empereur Marc Aurèle.
  • Porte Rivotte : Bâtie au Moyen-Âge, elle garde le passage entre le Doubs et le rocher de la Citadelle.
  • Cathédrale Saint-Jean : Bâtie en 1127, la cathédrale s’apparente aux édifices de Moselle et de Lorraine et reprend le plan des édifices carolingiens. À voir : l’horloge astronomique à l’intérieur de la Cathédrale.
  • Retour : Citadelle, Scénacle, Kursaal, Musée du Temps, Promenade Granvelle, Théâtre Ledoux, Ancien Palais de Justice, Passage devant l’Office du Tourisme place du Huit Septembre
  • Arrivée Place Pasteur

Besançon balade urbaine : Quartier Battant (2,7 km – 1h30)

  • Départ : Au bout du Pont Battant en direction de ce denier puis du quai Veil Picard
  • Arrivée : Rue d’Arènes

Flèche pacours touristique © Hélène Loget

Cet itinéraire correspond aux flèches représentant un Jacquemart (automate muni d’un marteau servant à frapper les heures sur la cloche d’une horloge). Voici les étapes :

  • Le Pont Battant : Édifié par les Romains au second siècle le pont est le seul de la cité jusqu’à la fin du XVIIe siècle. Découverte de la statue du marquis de Jouffroy d’Abbans (connu notamment pour les essais de navigation à vapeur sur le Doubs)
  • Les vestiges de l’amphithéâtre : Les dimensions sont comparables aux édifices d’Arles et Nîmes. Il a été construit au 1er siècle
  • La place Marulaz : J.F Marulaz était un général commandeur et défenseur de la ville durant le siège de 1814 contre les Autrichiens.
  • Le Fort Griffon : Il a été construit à partir de 1680 sur des plans de Vauban.
  • Le Clos Barbisier : Ce dernier a été créé en 1982. Découverte de la roseraie
  • L’Hôtel de Champagney : Bâti du XVIe siècle, sa façade gothique permet d’observer des gargouilles et fenêtres en accolade.
  • La Fontaine Bacchus : C’est le sculpteur Alphonse Delacroix  qui l’a construite dans le but de remplacer la précédente datant du XVe siècle.
  • Le Square Bouchot : Crée en 1907, le square a accueilli le buste d’Henri Bouchot (conservateur du cabinet des estampes de la bibliothèque nationale)
  • La Tour Montmart (ou tour carré) : Elle date du XIIIe siècle et fait partie de la porte médiévale de Battant.
  • La promenade des Glacis : Le parc urbain relie la gare au quartier. Il a été aménagé au XIXe siècle. Dans ce parc figure un lieu de mémoire aménagé par la ville de Besançon en 2012.
  • Retour direction la Tour de la Pelote puis le quai de Strasbourg en passant par la synagogue, l’Église Sainte-Madeleine
  • Arrivée rue d’Arènes

(Source Grand Besançon Métropole  et ville de Besançon)

2 Commentaires

peut on acquérir ces trois flèches ?? ou alors sont elles déjà en vente sur Besançon ?? dans ce cas où s'adresser ??? si non , l'office du tourisme devrait les commercialiser !!!!
Publié le 14 aout à 10h25 par yvon belin • Membre
sa sert a se casser la figure si l'on pose son talon dessus et étant amputé d'une jambe je ne peux pas me récuperer si je glisse et c'est pire que ces carrelages sur la rue piétonne
Publié le 19 aout à 06h40 par Pascal Carry • Membre

2 commentaires

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Première édition du festival « le 39 août » sur le domaine de Doucier lac Chalain

Première édition du festival « le 39 août » sur le domaine de Doucier lac Chalain

2 soirées - 10 concerts • Avec le "39 août festival", le département du Jura souhaite prolonger l'été juste avant la rentrée avec un festival festif et intergénérationnel. Plus de 20.000 festivaliers sont attendus sur le site du domaine de Chalain à Doucier dans le Jura vendredi 30 et samedi 31 août autour de 10 concerts avec les lauréats du concours départemental My Tremplin et les têtes d'affiche : Skip The Use et Martin Solveig pour la premier soir sans oublier Eagle Eye Cherry, Bigflo & Oli et les Infidèles le samedi... Kevin Muzic, directeur de la communication au département du jura nous dévoile es contours de la toute première édition du festival ...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.01
ciel dégagé
le 26/08 à 0h00
Vent
1.03 m/s
Pression
1019.36 hPa
Humidité
78 %

Sondage