Coup de boule et seau d’eau dans un différend entre voisins à Besançon

Publié le 29/09/2023 - 08:37
Mis à jour le 29/09/2023 - 08:46

Deux voisins ont été entendus par les policiers du commissariat de Besançon suite à un conflit de voisinage ayant eu lieu il y a un mois rue Ronchaux à Besançon et ayant entraîné des violences physiques sur au moins l'un d'entre eux.

 © D Poirier
© D Poirier

Les faits remontent au 25 août dernier. Dans la nuit, un homme de 31 ans était venu déposer plainte au commissariat de police après avoir subi des violences physiques de l’un de ses voisins. Après lui avoir demandé d’aller passer un appel téléphonique particulièrement bruyant ailleurs qu’au pied de l’immeuble, ce même voisin serait alors venu tambouriner à la porte de la victime. En ouvrant, le voisin l’aurait poussé avant de lui donner un coup de tête brisant ses lunettes de vue. Suite à cet incident, le trentenaire a reçu un ITT de 10 jours. 

Le voisin, âgé de 25 ans a ensuite été convoqué au commissariat pour y être entendu et placé en garde à vue le 27 septembre. 

L'homme au téléphone dit avoir reçu un seau d'eau

Il a expliqué aux policiers que son voisin lui aurait demandé de partir sans ménagement, mais que lui, aurait répondu qu’il habitait ici et qu’il finirait son appel là où il se trouvait. En réponse à cela, le trentenaire lui aurait jeté un seau d’eau par la fenêtre.

L’homme est alors monté à l’appartement pour reprocher son geste à son voisin. Il soutient à ce moment que c’est lui qui aurait reçu un coup de tête de la part du voisin et que lui, aurait répondu par un coup de poing dans le nez. 

Il a précisé aux agents avoir reçu la visite d’une patrouille de police après les faits et pensait que l'histoire allait en rester là. Il n’avait alors pas cru opportun de déposer plainte de son côté. 

Les policiers organiseront à une date ultérieure une confrontation entre les deux voisins afin de poursuivre les investigations. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 19 mai dernier.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.89
couvert
le 26/05 à 9h00
Vent
2.07 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
74 %