Courbet et l'Origine du monde à nouveau censurés

Publié le 27/03/2016 - 16:15
Mis à jour le 27/03/2016 - 19:28

Après Facebook et Picasa, c'est au tour d'Amazon de jouer les censeurs autour de l'oeuvre du peintre Comtois. Le site de vente en ligne a choisi de retirer la reproduction de "L'Origine du monde" sur la couverture d'une réédition du livre de Thierry Savatier.

comparatif2.jpg

Art ou pornographie

L'auteur du livre, spécialiste de Courbet, s'étonne de ce choix d'Amazon alors que ses précédentes éditions n'avaient pas fait l'objet de retouches.

"Depuis la publication en 2006 aux éditions Bartillat de mon essai "L’Origine du monde", histoire d’un tableau de Gustave Courbet, le livre avait constamment été répertorié en l’état au catalogue d’Amazon. Il y avait même, pendant plusieurs semaines, occupé la tête des ventes de livres d’art", écrit Thierry Savatier sur son blog. Son éditeur, les éditions Bartillat, s'inquiétant du retrait de la couverture début 2016, en demandèrent le rétablissement.

"Après plusieurs relances, celle-ci réapparut mais... amputée de la reproduction du tableau ! Il fut finalement répondu au distributeur du livre qui s’inquiétait de cet escamotage que cette suppression se justifiait parce que la couverture ne respectait pas les "règles de validation" d’Amazon."

Sur une demi-page, ça devient génant ?!

Pour Thierry Savatier, "ce puritanisme pourrait sembler ridicule : accepter 1/8e de page et refuser 1/2 page de la même œuvre relève de l’incohérence, sauf à considérer qu’en matière de sexe (ici pourtant féminin), la taille compte..."

Comble de l'histoire :  plusieurs reproductions du tableau de Courbet (sur papier ou sur toile) se vendent aussi sur Amazon... et l'image n'y est bien sûr pas censurée !

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Un vase « exceptionnel » découvert dans les fouilles d’Autun

Un vase "exceptionnel" en verre ouvragé de la fin de l'époque romaine a été mis au jour à Autun en Saône-et-Loire lors des fouilles des 230 sépultures d'une importante nécropole, a annoncé vendredi 13 novembre 2020 l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap).

La Rodia « met le paquet » pour continuer de faire vivre les musiques actuelles à Besançon

VIDEOS • Le deuxième confinement est en cours et La Rodia n'a pu rouvrir ses portes au public que pour quelques courtes soirées au début de l'été. Mais que se passe-t-il à l'intérieur ? Le public n'y a pas accès, pour autant, c'est une véritable fourmilière ! Entretien le 12 novembre dernier avec Manou Comby, directeur de la structure et Simon Nicolas, chargé de communication.

A Besançon, la Nuit européenne des musées se fera quand-même… mais en ligne

#NuitDesMuséesChezNous • Dans le contexte de la reprise de l'épidémie de Covid-19 et du reconfinement, l'édition 2020 de la Nuit européenne des musées n'aura pas lieu dans sa forme habituelle. La manifestation est certes maintenue pour le samedi 14 novembre, mais elle est rebaptisée "La Nuit des musées numériques" ou #NuitDesMuséesChezNous. Les musées du Centre de Besançon, musée du Temps et musée des beaux-arts et d’archéologie seront "ouverts" au public en manque de culture et de découverte, dès la tombée de la nuit...

Envie de bouquiner ? Lancement du « click and collect » dans les bibliothèques municipales de Besançon

Fermées jusqu’à nouvel ordre en raison du confinement et de la crise sanitaire, les bibliothèques municipales proposeront un service de prêt à emporter en "click and collect" à partir du vendredi 6 novembre 2020 à 14h… dans le respect des mesures sanitaires, bien sûr !
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.65
peu nuageux
le 26/11 à 3h00
Vent
1.25 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
88 %

Sondage