Covid-19 : où en est-on en Bourgogne Franche-Comté après la rentrée ?

Publié le 08/09/2021 - 10:44
Mis à jour le 08/09/2021 - 13:41

Chiffres stables à l'hôpital et une décrue des cas positifs. La situation est toujours à l'amélioration en Bourgogne Franche-Comté avec une circulation du virus plus lente.

 © D Poirier
© D Poirier

Le taux d'incidence en Bourgogne Franche-Comté est passé de 104  en fin de semaine dernière à 85 cas pour 100.000 habitants. La Nièvre (41) est même repassée sous le fatidique seuil d'alerte de 50 cas pour 100.000.

Tous les autres départements, à l'exception du Territoire de Belfort (143) et du Doubs (105) sont repassés en dessous des 100 cas pour 100.00 habitants. Une diminution générale de la circulation du virus est toutefois enregistrée dans tous les départements.

Avec un "R Effectif" (taux de reproduction) de 0,89, l'épidémie poursuit sa régression en Bourgogne Franche-Comté.

Concernant la pression sanitaire de la Covid-19, on dénombre 180 patients hospitalisés, un chiffre stable et en léger recul. En revanche,  le nombre de patients en soins critique est passé de 35 à 44 depuis la semaine dernière.

Reste à savoir si le recul du virus se confirmera dans les 10 prochains jours avec les quinze jours à trois semaines d'observations après la rentrée scolaire. En Bourgogne Franche-Comté C'est chez les 20-29  ans (136), les 10-19 et 30-39 ans (125) que l'incidence est la plus forte.

En France, le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés reste stable, autour de 10.500 (dont plus d'un sur cinq dans les services de réanimation) et celui des cas positifs poursuit sa lente décrue. Après avoir continuellement baissé depuis la fin avril pour passer sous la barre des 7.000, le nombre de malades du Covid hospitalisés a commencé à réaugmenter fin juillet, du fait de la reprise épidémique attribuée au variant Delta, plus contagieux.

De même, le nombre de malades en soins critiques (les cas les plus graves) est de 2.259, contre 2.292 une semaine auparavant. Il était passé sous la barre des 900 fin juillet avant de remonter. Au plus fort de la première vague, en avril 2020, il a culminé à plus de 7.000.

Depuis une dizaine de jours, le nombre de patients hospitalisés dans les unités de soins intensifs oscille entre 2.200 et près de 2.300.

En outre, 14.534 cas positifs ont été détectés lors des dernières 24 heures. La moyenne quotidienne de nouveaux cas positifs est de 12.600 sur les sept derniers jours, contre plus de 22.000 un mois auparavant.

Évolution du Covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté

Sources : data.gouv.fr

CODIV Département 25

Sources : data.gouv.fr

CODIV Département 90

Sources : data.gouv.fr

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : l’ARS observe de premiers indices de rebond en Bourgogne-Franche-Comté

7 départements sur 8 de la région Bourgogne-Franche-Comté sont en dessous du seuil d'alerte fixé à 50 cas pour 100.000 habitants. La Haute-Saône enregistre toutefois une forte augmentation du nombre de cas avec +56,25 % en sept jours. Elle se trouve au niveau du seuil d'alerte... L'Agence Régionale de la Santé a d'ailleurs noté un indicateur à la hausse chez les plus de 65 ans en Haute-Saône et en Saône-et-Loire.

Santé

Covid-19 : l’ARS observe de premiers indices de rebond en Bourgogne-Franche-Comté

7 départements sur 8 de la région Bourgogne-Franche-Comté sont en dessous du seuil d'alerte fixé à 50 cas pour 100.000 habitants. La Haute-Saône enregistre toutefois une forte augmentation du nombre de cas avec +56,25 % en sept jours. Elle se trouve au niveau du seuil d'alerte... L'Agence Régionale de la Santé a d'ailleurs noté un indicateur à la hausse chez les plus de 65 ans en Haute-Saône et en Saône-et-Loire.

Ségur de la Santé : les détails des investissements en Bourgogne Franche-Comté

Dans le cadre de l'enveloppe globale de 19 milliards d'euros négociée lors du Ségur de la Santé, les mesures prises pour chaque région ont été publiées, dont celles prévues en Bourgogne Franche-Comté. Ce mardi 19 octobre, le Premier ministre, Jean Castex, aux côtés du ministre de la Santé, Olivier Véran et de la ministre déléguée en charge de l’autonomie, Brigitte Bourguignon étaient en déplacement en Côte-d’Or pour présenter la stratégie régionale des investissements Ségur en Bourgogne-Franche- Comté.

Covid : la circulation du virus poursuit sa baisse en Bourgogne Franche-Comté, l’ARS veut maintenir la dynamique de vaccination

La circulation du virus poursuit sa baisse lentement mais continuellement en Bourgogne Franche-Comté selon les derniers chiffres de Santé publique France en date du 14 octobre 2021. Malgré une baisse du nombre d'hospitalisations, le nombre de patients en réanimation est en hausse.

760.000 habitants de Bourgogne Franche-Comté régulièrement exposés aux particules fines PM2,5

Pollution •

Plus d'un quart des habitants sont régulièrement exposé aux particules fines PM2,5 à des concentrations supérieures au seuil de recommandation de l’Organisation mondiale de la Santé de 10 microgrammes par mètre cube (µg/m3). La Bresse et le Pays de l’Aire urbaine de Belfort - Montbéliard - Héricourt - Delle sont les zones les plus impactées.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.24
légère pluie
le 26/10 à 3h00
Vent
1.53 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
100 %

Sondage