De Pomme à Jeanne Added en passant par Adé, 50% d'artistes féminines aux Eurockéennes 2023

Publié le 26/02/2023 - 08:44
Mis à jour le 24/02/2023 - 09:50

Les Eurockéennes de Belfort ont dévoilé jeudi 23 février une programmation extrêmement riche pour le prochain festival avec 52 concerts prévus du 29 juin au 2 juillet, où les organisateurs ont tenu à mettre les chanteuses en avant.

Archives - Eurockéennes 2017 © Alexane Alfaro
Archives - Eurockéennes 2017 © Alexane Alfaro

Jean-Paul Roland, le directeur du festival, rappelle que selon une étude du Centre national de la musique, en 2019, seulement 17% des entités artistiques programmées (hors festivals) étaient menées par des femmes: un chiffre "édifiant". L'édition 2023 des "Eurocks" a donc décidé de mettre "un accent assez fort" sur cette question. La programmation annoncée jeudi, peut donc se targuer de 50% d'artistes féminines. "On en est assez fier", souligne Jean-Paul Roland auprès de l'AFP.

Le festival a "créé des aventures féminines", poursuit-il, et des artistes féminines de premier plan comme Pomme, Adé, Jeanne Added, 070 Shake, Fatoumata Diawara ou encore Skygirl seront sur scène. Ce sont des artistes avec "des voix qui portent et des voix affirmées", insiste Jean-Paul Roland. Ces différentes voix portent "un féminisme de masse".

Gojira, Skrillex, Shaka Ponk, Orelsan, Sigur ros... et Indochine

En ouverture, Skrillex, DJ américain considéré comme "l'un des plus grands artistes de l'électro", selon les organisateurs, fera son retour à Belfort, "après un show phénoménal en 2014". Les festivaliers auront ensuite largement de quoi s'échauffer avec par exemple Phoenix, Shaka Ponk et Sigur ros le jeudi, Orelsan et Foals le vendredi, ou encore Gojira et Kungs le samedi, avant le concert phare donné en clôture le dimanche 2 juillet par Indochine.

Une première pour le groupe de Nicola Sirkis, qui malgré sa longue carrière ne s'était jamais produit sur les bords du lac de Malsaucy, où se déroule le festival. "Déjà 50.000 billets ont été vendus" avant même l'annonce de la programmation, note Jean-Paul Roland. "C'est un record absolu", apprécie-t-il. Le dimanche est déjà complet.

Infos +

Les "Eurocks", qui avaient accueilli un record de 135.000 spectateurs en 2018, avaient été annulées à deux reprises en 2020 et 2021 en raison de l'épidémie de Covid-19. La malédiction s'était poursuivie l'été dernier pour la renaissance du festival, avec un violent orage qui avait noyé le site au moment de l'ouverture, avant même le premier concert. Cela avait conduit aux annulations des soirées du jeudi et du vendredi.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

2e édition du Metal Fest à Besançon : ”Le métal est bien vivant !”

Pour sa deuxième édition, le Besak Metal Fest fait son retour à la Rodia le 8 mai 2024 à partir de 20h. Cette soirée sera encore une fois marquée par une forte empreinte locale, avec deux groupes ”régionaux” émergents, Swarmaggedon et JE, suivis de Death Decline (Dijon) et de Mortuary (Nancy). L’objectif de ce festival est de donner de la visibilité à des groupes régionaux de niveau professionnel et de bénéficier de la présence de deux groupes à la renommée nationale. 

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 0.7
partiellement nuageux
le 22/04 à 3h00
Vent
1.93 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
96 %