Alerte Témoin

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

Publié le 28/08/2019 - 09:05
Mis à jour le 28/08/2019 - 11:35

L'intergroupe EELV- PC  Société civile de l'ancienne majorité plurielle demande au maire de Besançon de prendre  un arrêté interdisant les pesticides à Besançon, à l'instar de la décision du maire de Boussières dans le Grand Besançon. Jean-Louis Fousseret réaffirme ce mercredi matin qu'il est contre les pesticides, mais estime qu'il ne faut pas confondre "courage et démagogie".

pesticide
©DDS

Dans un communiqué des élus de l'intergroupe au conseil municipal de Besançon se félicitent de la déclaration d'Emmanuel Macron qui a déclaré avoir “très profondément changé”sur les questions écologiques, et vouloir soutenir "dans ses intentions"Daniel Cueff, le maire breton qui a pris un arrêté anti-pesticides. "Mais en même temps" il dit soumettre ce soutien au respect de la loi. Belle démonstration d'un soutien qui n'en est pas un !" estiment les élus

Bertrand Astric, le maire de Boussières, a lui aussi pris un arrêté municipal anti pesticides le 17 juin 2019.  Il avait jusqu'au lundi 26 août pour le retirer à la demande la préfecture du Doubs sous peine d'être poursuivi devant le tribunal administratif. A Mandeure ou Audincourt, d'autres maires ont pris ce type d'arrêté.

Les élus de l'intergroupe EELV- PC - Société civile soutiennent la démarche de ces maires et demandent au maire En marche Jean Louis Fousseret de prendre à son tour un un arrété anti pesticides au nom du principe de précaution. "Nous rappelons que ce principe est constitutionnel et donc supérieur à la loi" expliquent-ils.

"Prenons des mesures au niveau national  !"

Interrogé ce mercredi matin sur France Bleu Besançon, le maire de Besançon a réaffirmé son opposition au pesticide en mettant en garde les élus de l'intergroupe de ne pas tomber dans la politique politicienne. "Il ne faut pas confondre courage et démagogie" a-t-il d'emblée déclaré. "Oui, je suis pour l'arrêt des pesticides. Je rappelle que la ville n'en utilise plus depuis 15 ans. Je pose la question : doit-on faire passer un arrêté dont on sait qu'il est illégal et qu'il va être cassé ? (...) Moi, je veux agir. Prenons des mesures, mais au bon niveau. Il ya des députés pour cela, il faut changer la loi au niveau national..."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Que faire en cas de piqûre de guêpe ?

C'est la saison des guêpes  ! Cet été 2020, avec de très faibles précipitations, est propice à leur développement. De plus, la chaleur facilite la survie des insectes, première nourriture des guêpes. Alors quand il y a piqûre ? Que faire ?  Une piqûre de guêpe  doit être soignée. Pour les personnes allergiques, il faut réagir très vite, car une vulgaire piqûre peut être mortelle. Voici les conseils.

Canicule : interdiction de se baigner dans les lacs et les rivières

Rappel • Joël Mathurin, le préfet du Doubs et les sapeurs-pompiers appellent à la plus grande prudence suite aux récentes noyades survenues dans le département. Pour rappel, il est interdit de se baigner dans les lacs et rivières du Doubs "hors zones de baignades référencées et autorisées." Les pompiers invitent la population à respecter les consignes "pour éviter des drames".

Canicule : de fortes chaleurs jusqu’à mardi en Bourgogne-Franche-Comté

Météo France vient de placer 45 départements, dont la Nièvre et l'Yonne en vigilance orange en raison d'un "pic de chaleur très intense" qui va d'abord toucher vendredi les régions du Sud-Ouest aux Pays de la Loire. 34 autres départements, dont le Jura, le Doubs, la Haute-Saône, la Côte d'Or, la Saône-et-Loire et le Territoire-de-Belfort sont en vigilance jaune. En Bourgogne Franche-Comté, la vague de chaleur doit se poursuivre au moins jusqu'à mardi.

L’agriculture intensive augmente les risques de pandémie (étude)

L'exploitation des terres pour l'agriculture intensive, qui rapproche des humains les animaux sauvages dont l'habitat est dérangé, rend plus probable la survenue de pandémies telles que celle du Covid-19, selon une étude publiée mercredi. Selon cette étude publiée dans la revue Nature, les maladies dont sont porteurs les animaux sauvages ont plus de risque d'être transmises aux humains en raison de l'évolution de l'usage des terres.

Risques d’incendies dans le Jura : les consignes de la préfecture

Département le plus boisé de la région, le département du Jura est un de celui qui a le plus à craindre des feux de forêt alors que le retour d'une canicule est annoncé d'ici la fin de la semaine. La préfecture du Jura appelle à la vigilance et insiste sur les consignes à respecter pour éviter les feux de forêt.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     17.77
    ciel dégagé
    le 08/08 à 0h00
    Vent
    1.19 m/s
    Pression
    1019 hPa
    Humidité
    92 %

    Sondage