Des voies de bus souterraines sous la place du 8 septembre à Besançon ?

Publié le 15/09/2017 - 19:45
Mis à jour le 16/09/2017 - 09:48

Des projets oubliés, refusés, insolites, voilà ce que présentent les archives municipales de Besançon du 16 septembre au 21 octobre 2017 dans son exposition intitulée « Besançon de papier, les projets d’urbanisme oubliés du XVIIIe au XXe siècle ».

Les visiteurs vont découvrir une trentaine de projets d'architectes insolites au fil du temps. Certains projets sont "brutaux" comme l'explique Michel Hitter, responsable du service des archives, "il a été envisagé de détruire l'église Saint Maurice pour aligner la rue de la bibliothèque", explique-t-il. "Ces projets auraient pu transformer notre ville", précise Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon.

Un long travail a été effectué pour rassembler ces pièces d'histoire : "les archivistes et la Drac (ndlr : direction régionale des affaires culturelles) ont aidé les communes à numériser un grand nombre des documents" explique Raphaël Bartolt, le préfet du Doubs. 

Un plan d'extension et d'embellissement

Les lois de 1919 et 1924 voulaient que les villes de plus de 10.000 habitants se dotent d'un plan d'extension et d'embellissement. C'est ce qu'a tenté de faire l'architecte Maurice Boutterin en demandant en 1926 des prises de vues aériennes pour effectuer des travaux d'envergures : prolonger la rue de la préfecture et celle de Lorraine, édifier un monument à la gloire de Victor Hugo sur la colline de Bregille et le remblaiement de la gare d'eau pour réaliser des terrains de jeux. "C'était la naissance des préoccupations urbanistiques", précise lors de la visite Henry Ferreira Lopes, le directeur des bibliothèques municipales et des archives. 

Des projets insolites 

D'autres projets sont présentés sous formes de croquis, maquettes et plans à la salle d'exposition de la bibliothèque.  Voici une sélection des projets qui auraient pu transformer Besançon : 

  • Des bus sous la Place du 8 septembre
  • Création d'un centre-ville à la gare Viotte (fin des années 60)
  • Un centre commercial international aux Prés de Vaux (1991)
  • Une piscine à Canot (1935)
  • Un Planétarium à la Citadelle (89-91)
  • Une place Granvelle repensée avec à l'intérieur de son Palais le musée des Beaux-Arts(1912-1914)
  • La démolition du Kursaal (68-74) 

Info + 

  • Archives municipales de Besançon, 1 rue de la bibliothèque.
  • L'exposition se déroule du 16 septembre au 21 octobre 2017, du mardi au samedi de 14h à 18h. Elle sera prolongée du 28 octobre au 25 novembre 2017, uniquement le samedi de 14h à 18h.
  • Visites guidées gratuites les mercredis à 14h30 et les samedis à 14h30 et 16h.
  • Visite guidées sur demande possibles les autres jours
  • 03 81 87 81 47
  • mail : archives.contemporaines@besancon.fr
  • exposition virtuelle sur le site : http://memoirevive.besancon.fr
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Loisirs

La Citadelle dévoile les secrets de ses jardins les 1er et 2 juin 2024

Les 1er et 2 juin 2024, la Citadelle ouvre ses deux jardins au public pour l'évènement national "Rendez vous au jardin" organisé par le ministère de la Culture. Les visiteurs pourront profiter des visites des jardins ainsi que des animations outdoor proposées autour du thème "cultiver son jardin" en lien avec l'exposition "Dessine moi ta planète". 

Recette du week-end : un byriani coloré revisité à l’épeautre

RECETTE VÉGÉTALE • Un peu de soleil dans l'assiette en ce week-end des 25 et 26 mai 2024... Le byriani se cuisine normalement avec du riz blanc, mais voici une recette cuisinée avec de l’épeautre, une céréale bien plus riche en magnésium, manganèse, calcium, glucides complexes et qui maintient un bon niveau de sucre dans le sang... 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.9
légère pluie
le 29/05 à 6h00
Vent
1.71 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
91 %