Deux gendarmes en correctionnelle pour harcèlement sexuel d'une subordonnée

Publié le 01/07/2015 - 10:00
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:20

Deux gendarmes de 36 et 37 ans seront jugés en correctionnelle le 15 octobre 2015, soupçonnés de harcèlement sexuel contre une subordonnée dans une brigade territoriale de l'Yonne, en Bourgogne.

DSC_6941.JPG
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Après une plainte déposée fin 2013 par une femme gendarme aujourd'hui âgée de 26 ans, le parquet de Paris, au terme de son enquête préliminaire, a récemment cité à comparaître cet adjudant et ce maréchal des logis-chef.

"Les deux sous-officiers ont été suspendus de leur fonctions en décembre 2013 et une procédure disciplinaire est également en cours", a réagi la gendarmerie nationale.
"Les souffrances de ma cliente doivent être entendues. La parole doit être libérée pour que de tels faits n'aient plus à être déplorés au sein des armées", a réagi l'avocate de la gendarme, Me Elodie Maumont.

Le ministère de la Défense a mis en place en 2014 une cellule spécialisée, Thémis, qui a depuis été saisie d'une centaine de cas de violences sexuelles dans l'armée, dont les femmes sont des victimes dans 90% des cas, les 10% restant relevant de l'homophobie.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -1.37
partiellement nuageux
le 10/12 à 18h00
Vent
1.56 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
90 %

Sondage