DIAPORAMA: encore plus de manifestants à Besançon

Publié le 23/09/2010 - 16:24
Mis à jour le 16/04/2019 - 15:15

Syndicats et police sont d’accord: il y a eu plus de manifestants ce jeudi à Besançon que lors du dernier rassemblement contre le projet de loi sur les retraites du 7 septembre. 11000 selon les syndicats, 6500 selon la police. Un défilé impressionnant entre la place de la Révolution et la préfecture en passant par la gare et la Chambre de Commerce.

Après la CFDT, c'était au tour de la CGT de mener le train avec le slogan: "Pour les retraites, on ne lâche rien !".

Autree petite phrase martelée par les manifestants: "Travailler plus pour gagner plus, c'est le piège à cons trouvé par les patrons !".

A l'issue de la manifestation considérée par tous les syndicats comme un succès, une assemblée générale réunie à la Faculté de Lettres devait décider de la suite à donner au mouvement.

Outre les organisations syndicales, avaient également pris place en queue de cortège, Les Verts, le Parti de Gauche et le PS avec quelques élus comme Marie-Guite Dufay, Claude Jeannerot et Jean-Louis Fousseret.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Reçus à l’Elysée, FNSEA et JA attendent des “décisions claires” avant le Salon de l’agriculture

Les dirigeants des deux syndicats agricoles majoritaires, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA), ont dit attendre des "décisions claires" d'Emmanuel Macron qui les reçoit mardi 20 février 2024 dans l'après-midi à l'Elysée, à quatre jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture à Paris.

Renouvellement de congé de présence parentale : les règles s’assouplissent

Pour les salariés du secteur privé comme pour les agents de la fonction publique, titulaires ou non, il est désormais plus simple de renouveler, avant son terme, un congé de présence parentale ainsi que le droit de bénéficier de l'allocation journalière de présence parentale (AJPP). Cela fait suite à un décret publié au Journal officiel le 4 février 2024, annonce service-public.fr.

Guerre à Gaza : un rassemblement pour boycotter Carrefour à Ecole-Valentin

Une dizaine de personnes se sont rassemblées devant Carrefour à Ecole-Valentin samedi 17 février 2024 vers 10h00 à l’occasion de la "journée nationale d’action #BoycottCarrefour" lancée par la campagne BDS (Boycott désinvestissement sanctions) en France. L’enseigne est accusée d’être "complice et bénéficiaire de la colonisation illégale de la Palestine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.97
nuageux
le 29/02 à 3h00
Vent
0.35 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
94 %