Dijon : un jeune décède après une rixe, deux policiers en garde à vue

Publié le 19/01/2014 - 11:58
Mis à jour le 19/01/2014 - 11:58

Un homme d'une vingtaine d'années est décédé dans la nuit de samedi 18 à dimanche 19 janvier 2014 à Dijon des suites d'une blessure survenue lors d'une altercation la veille en présence de deux policiers, qui ont été placés en garde à vue, a indiqué dimanche le parquet. 

PUBLICITÉ

Samedi vers 05H00 dans le centre-ville, une bagarre a éclaté entre jeunes non loin d’une boîte de nuit, « Le Chat Noir ». Deux gardiens de la paix interviennent et « constatent la présence d’un jeune homme inconscient au sol », « gravement blessé à la tête » après avoir chuté. La victime est aussitôt emmenée à l’hôpital où elle est « décédée cette nuit », a précisé à l’AFP Marie-Christine Tarrare, procureur de la République à Dijon.

« Des témoins de cette rixe ont indiqué que la victime avait pu être frappée par un des policiers intervenant. Deux policiers sont en garde à vue depuis hier (samedi) pour être entendus », a ajouté la magistrate. Elle a souligné que cette garde à vue était « procédurale » et « n’est pas du tout un élément de culpabilité ou d’implication ».

L’autopsie de la victime est prévue dimanche après-midi. L’enquête a été confiée conjointement à la Direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Dijon et à l’Inspection générale de la Police nationale (IJPN), selon la même source. Le procureur tiendra une conférence de presse au tribunal de grande instance de Dijon ce dimanche à 19h00.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Lundi 17 juin 2019, Jonathann Daval a livré des aveux complets lors d'une reconstitution qui s'est déroulée pendant sept  heures à Gray en Haute-Saône, reconnaissant avoir lui-même "procédé à la crémation du corps" de sa femme Alexia et lui avoir porté des coups violents, a déclaré le procureur de Besançon Etienne Manteaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.06
partiellement nuageux
le 19/06 à 12h00
Vent
5.35 m/s
Pression
1011.06 hPa
Humidité
52 %

Sondage