Alerte Témoin

Dragon 25 : l’hélicoptère n’est plus à Besançon en juillet

Publié le 16/07/2019 - 15:30
Mis à jour le 16/07/2019 - 15:19

L’Union régionale des sapeurs-pompiers de Bourgogne Franche-Comté s’inquiète de l’absence de l’hélicoptère de la sécurité civile, le Dragon 25, dans la région ce mois du juillet 2019. Cela met « populations et touristes en danger » selon elle.

Dragon 25 ©URBFC
Dragon 25 ©URBFC

Habituellement basé à Besançon, l’hélicoptère sera en Martinique jusqu’en août, sur décision du ministère de l’Intérieur. « Alors même que la canicule règne, que la sécheresse s’annonce et que les touristes commencent à arriver » explosent les pompiers de la région.

Selon eux, le Dragon 25, présent en Franche-Comté sans discontinuité depuis 2003, est « un précieux vecteur de secours ». Chaque année, il est engagé environ 500 fois, pour :

  • Les reconnaissances aériennes
  • La recherche de personnes disparues
  • Le sauvetage de victimes blessées ou en danger
  • Le transport rapide d’équipes de secours
  • L’évacuation rapide des victimes gravement blessées

Insuffisance de moyens de l'Etat

Les sapeurs-pompiers de Bourgogne Franche-Comté se montrent « interrogatifs » quant à la politique de l’Etat vis-à-vis de ses moyens de sécurité civile.

Car s’ils ne « remettent pas en cause la nécessité d’un hélicoptère en Martinique » (le leur étant en panne), cette situation montre en revanche « l’insuffisance de moyens » de l’Etat…

Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, se montre "particulièrement inquiet" de ce choix.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi
 6.95
nuageux
le 29/03 à 0h00
Vent
1.5 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
79 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune