Éclipse lunaire : où et comment l'observer en Franche-Comté ?

Publié le 20/01/2019 - 08:55
Mis à jour le 20/01/2019 - 09:05

Une éclipse lunaire se produira dans la nuit de dimanche 20 à lundi 21 janvier 2019. Qu’est-ce que c’est ? Où et quand la voir ? Éléments de réponses avec Philippe Rousselot, professeur à l’Université de Franche-Comté (institut UTINAM) et directeur de l’Observatoire des Sciences de l’Univers.

maCommune.info : Pouvez-vous nous expliquer le phénomène d'éclipse lunaire qui va se produire entre dimanche et lundi ?

Philippe Rousselot : "La Terre va passer exactement entre le Soleil et la Lune, donc la Lune va passer dans l'ombre de la Terre et son éclat va très fortement diminuer".

mC : Est-ce rare ? Est-ce une "lune de sang" ?

Philippe Rousselot : "Si le plan de l'orbite de la Lune était confondu avec celui de l'orbite de la Terre autour du Soleil ce phénomène aurait lieu à chaque pleine Lune (c'est à dire à chaque fois que la Lune est à l'opposé du Soleil). En réalité ce plan est légèrement incliné (5,14°) par rapport au plan de l'orbite de la Terre autour du Soleil. La conséquence de cette petite inclinaison est que le phénomène d'éclipse lunaire (et, à l'opposé, d'éclipse de Soleil, à la nouvelle Lune) est plus rare. Il se produit typiquement deux fois par an, parfois trois (voir, exceptionnellement quatre)".

mC : Qu'appelle-t-on "lune de sang" ?

Philippe Rousselot : "Comme l'atmosphère de la terre diffuse la lumière bleue (le ciel est bleu) et laisse passer plus facilement la lumière rouge (le soleil couchant/levant est rouge) les rayons lumineux qui parviennent encore sur la lune via l'atmosphère terrestre lorsque la lune est éclipsée (ombre) lui donnent un aspect rougeâtre, très spectaculaire. C'est cet aspect rougeâtre qui est parfois appelé -"lune de sang"-".

mC : Où et quand peut-on voir cette éclipse en Franche-Comté ?

Philippe Rousselot : "Le propre d'une éclipse de lune (contrairement à une éclipse totale de soleil) est sa visibilité en tout point de la terre (pour peu que la lune soit visible au moment de l'éclipse). Par ailleurs il s'agit d'un phénomène relativement long, qui dure plusieurs heures.

De façon générale on distingue le moment où la lune se trouve dans la pénombre de la terre de celui où la lune passe dans l'ombre de la terre.  L'expérience montre que le passage dans la pénombre est relativement peu visible et n'a rien de spectaculaire. Le passage (progressif) dans l'ombre est beaucoup plus spectaculaire et, durant la période où la totalité de la lune est éclipsée le phénomène est spectaculaire (lune rougeâtre faiblement visible, rien à voir avec la pleine lune, presque éblouissante quand on la regarde en continu).

Où observer ? : "Pour l'éclipse qui va se dérouler dans la nuit de dimanche à lundi le début de l'entrée dans l'ombre aura lieu à 4h34 (heure légale française d'hiver) pour une phase de totalité s'étendant entre 5h41 et 6h43, la sortie complète de l'ombre étant à 7h50 (l'éclipse elle-même, en comptant de l'entrée dans la pénombre à la sortie de celle-ci s'étend entre 3h36 et 8h48).

Étant donné que le crépuscule civil débute vers 7h40 (lever du Soleil à 8h20) il est recommandé d'observer ce phénomène avant, d'autant plus que la lune va disparaître derrière l'horizon au moment du lever du soleil. On peut considérer que 7h15 est l'instant le plus tardif pour observer ce phénomène, car la lune sera alors, à peu de chose près, à 15° au-dessus de l'horizon, ce qui est déjà relativement bas.

  • En résumé la période idéale en Franche-Comté pour observer ce phénomène se situe entre 4h34 (entrée dans l'ombre) et 7h15 environ (Lune à 15° au-dessus de l'horizon), en faisant attention qu'à la fin la Lune sera basse sur l'horizon ouest donc qu'il vaut mieux choisir un lieu avec un horizon dégagé dans cette direction (et, idéalement, sans trop de pollution lumineuse)".

mC : Comment peut-on l'observer ? À l'œil nu ? Avec ou sans protection ?

Philippe Rousselot : "Il s'agit d'une éclipse de lune donc il n'y a pas de danger particulier, contrairement à une éclipse de soleil (même si l'observation de la Lune sans filtre avec un télescope peut parfois éblouir un peu). Le spectacle sera déjà intéressant à l'oeil nu. Une simple paire de jumelles permettra déjà de très bien voir le phénomène. Un télescope améliore encore la vision, mais ça n'est pas indispensable. Pour les photographes il faut faire attention aux grandes variations de luminosité entre la partie dans la pénombre et la partie dans l'ombre. Il est difficile, voire impossible, d'avoir les deux zones correctement exposées en même temps. Pour la période de totalité, le temps de pose devra être nettement supérieur à celui utilisé lorsque la lune n'est pas éclipsée ou dans la pénombre. Il est conseillé de faire des essais, les cellules des appareils photo, même réflex, ayant du mal à gérer ce type de cliché".

mC : L'observatoire organise-t-il une soirée pour observer cette éclipse ?

Philippe Rousselot : "Non. Habituellement l'Association Astronomique de Franche-Comté (AAFC), une association d'astronomes amateurs ayant son local dans le parc de l'observatoire, organise des observations pour ce type d'événements, mais il n'y a pas d'observation publique prévue pour cette éclipse".

mC : Quand sera la prochaine éclipse ?

Philippe Rousselot : "La prochaine éclipse de Lune aura lieu dans la soirée du 16 juillet, mais elle sera partielle et le début ne sera pas visible en France".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Comment protéger son compteur d’eau en période de gel ?

CONSEILS • Comme à chaque hiver, il est important de rappeler que le froid peut entraîner d’importants dégâts sur les réseaux d’eau potable, ruptures de canalisations ou gel des compteurs. Pour éviter ces désagréments et des frais importants, Grand Besançon Métropole rappelle qu’il est nécessaire de garantir une isolation efficace des appareils, en particulier quand ils sont placés dans des regards extérieurs. 

Macron ce vendredi dans le Jura : "Un nouveau plan d’action feu de foret a été formalisé"

+ Prise de parole du chef de l'Etat • Emmanuel Macron s'est rendu ce vendredi dans le Jura pour lancer son programme "Un jeune, Un arbre" qui doit permettre à chaque collégien de pouvoir planter un arbre, une démarche présentée par l'Elysée comme "symbolique, républicaine et avec une vocation pédagogique" sur les enjeux environnementaux.

Convention citoyenne pour le climat et la biodiversité : la Région place le citoyen “au coeur des décisions”

Le Conseil régional Bourgogne-Franche-Comté a lancé sa première convention citoyenne pour le climat et la biodiversité ce vendredi 24 novembre 2023 à Besançon. Celle-ci a pour objectif, via un panel composé de 50 citoyens de la région, d’apporter des réponses "à la hauteur des enjeux environnementaux" par le biais d’un exercice citoyen démocratique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -3.81
nuageux
le 03/12 à 0h00
Vent
1.21 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
98 %