Emploi : explosions des arrêts maladie dus au Covid-19 en 2021

Publié le 06/12/2021 - 10:07
Mis à jour le 06/12/2021 - 10:07

C’est l’une des conséquences du Covid-19. Entre 2020 et 2021, la proportion d’arrêts maladie dus au coronavirus a doublé, selon le baromètre annuel de l’absentéisme, publié lundi 6 décembre, par Malakoff Humanis. Ainsi, l’an dernier, ce motif d’arrêt ne représentait que 6 % du total des absences, tandis qu’il en représente désormais 12 %.
 

© Hélène Loget ©
© Hélène Loget ©

Les arrêts pour troubles psychologiques ou épuisement professionnel ont également progressé sur un an, de 15 à 17 % du total. À l’inverse, les absences pour maladies ordinaires (grippe, rhume, etc.) ont reflué à 25 % du total, contre 30 % en 2020.

38 % des salariés ont été arrêtés en 2021

Tous motifs confondus, 38 % des salariés se sont vu prescrire un arrêt de travail au cours des douze mois précédant l’étude. Une proportion supérieure à celle constatée en 2020 (36 %), mais en dessous des 40 % systématiquement franchis entre 2016 et 2019, avant l’irruption du Covid. Quoique plus nombreuses qu’en 2020, les prescriptions d’arrêts maladie ne sont pas nécessairement respectées par les salariés. Un quart des arrêts sont ainsi pris partiellement ou pas du tout.

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 0.62
légère pluie
le 09/12 à 21h00
Vent
1.17 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
94 %