Emploi, sécurité routière : comment s'en sortent le Doubs et la région ?

Publié le 07/06/2013 - 14:20
Mis à jour le 08/06/2013 - 11:51

Lors d'un petit-déjeuner avec la presse ce matin, le préfet du Doubs et de Franche-Comté, Stéphane Fratacci, est revenu sur les grands dossiers en cours : économie, emploi, sécurité...

dsc_4279.jpg
©roman

Tour d’horizon

PUBLICITÉ
  • La situation économique en région

Concernant l’emploi d’abord, le préfet a tenu à rappeler qu’une attention particulière était apportée aux courbes du chômage. Le nombre de demandeurs d’emploi en région étant en augmentation de 1,4% en avril, « ce qui est légèrement supérieur à la moyenne nationale de l’ordre de 1,2%. » « Nous avons encore plus la volonté de mobiliser les différents dispositifs de l’Etat », a remarqué Stéphane Fratacci.

Cela passe notamment par le Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) qui doit redonner aux entreprises les moyens de leur compétitivité en leur permettant d’embaucher ou d’investir. Fin mai, 73 entreprises en région en avaient déjà bénéficié pour un montant de 3,2 millions d’euros.

Il y a aussi la Banque publique d’investissement, bpifrance, qui sera officiellement lancée en franche-Comté le 20 juin prochain. Elle devrait « permettre de financer les TPE et les PME. »

  • Emplois d’avenir et contrats de génération : en bonne voie

Avec 529 emplois d’avenir déjà conclus (56 en secteur marchand et 435 en non marchand) sur un objectif de 1529 d’ici fin 2013, soit 32,1% atteint, la Franche-Comté serait sur ce point en bonne voie selon le préfet. « Nous sommes parmi les régions qui ont les meilleurs résultats. » Comparativement, la France compte pour l’heure 20 760 emplois d’avenir sur un objectif de 85 000, soit seulement 24,4% atteint.

Du côté des contrats de génération, le préfet reconnait que cela débute seulement. Fin mai, une quarantaine de contrats avaient ainsi été enregistrés en région. Une communication renforcée autour de ce dispositif sera lancée dans une dizaine de jours en collaboration avec le Conseil régional, « qui fait un effort important pour compléter ce que l’Etat apporte. » L’aide apportée à l’entreprise peut aller jusqu’à 18 000 euros grâce à l’action de l’Etat et de la Région.

  • La sécurité publique

Le bilan fin 2012 faisait état d’une hausse des cambriolages et des vols avec violence dans le département. Sur les premiers mois de 2013, la situation semble peu évoluer : « on continue de constater une progression de l’ordre de 9% sur les atteintes aux biens et sur les cambriolages », a remarqué Stéphane Fratacci, tout en précisant qu’il fallait y apporter une nuance étant donné que ces données ne reposent que sur quatre mois et représentent proportionnellement peu de faits.

On aurait, en revanche, enregistré une diminution de 2,5% des vols avec violence, de 7,6% sur les vols à l’arme blanche et de moins 25% concernant le vol des commerçants. « Tout ceci est le fruit de la mobilisation importante des forces de police et de gendarmerie. »

  • La sécurité routière : bientôt un radar mobile-mobile

Pour ce qui est de la sécurité sur les routes : au 2 juin dernier, 120 accidents étaient recensés dans le Doubs, ayant provoqué 150 blessés dont 96 blessés hospitalisés et 8 tués. « La mortalité a légérement diminuée par rapport à 2012 (ndlr : à la même période on recensait 15 tués). » Le secteur du Haut-Doubs et de la zone frontalière serait plus touché par l’accidentologie, aussi un renforcement des actions de prévention et de répression y est-il opéré depuis le début de l’année.

Concernant les contrôles, le département comprend aujourd’hui 23 radars fixes, dont 7 installés en 2012, et 8 radars embarqués. Les détections ont enregistré une hausse de 9,35% en avril par rapport à 2012. À noter que le nouveau radar tronçon à Villers-le-Lac sera en service courant juillet. Une autre installation est en réflexion à Epeugney.

Enfin, un radar mobile-mobile (nouveau radar embarqué dans un véhicule banalisé) va bientôt faire son apparition. « Nous faisons partie du petit nombre de départements à en posséder un en France. » Arrivé le 29 mai, il va entrer en phase test pendant un mois avant sa mise en route. « Il n’est pas exclu qu’il soit aussi utilisé sur les routes des autres départements », a souligné le préfet.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

À deux jours de la marche pour le climat samedi 21 septembre à Besançon, le groupe local EELV Grand Besançon met en garde dans un communiqué le groupe Alternatiba Besançon d'une forme de récupération politique à la veille des élections municipales de 2020. "Une marche pour sauver le climat n’est pas une marche de promotion d'un parti politique pour les municipales" estime Europe Écologie Les Verts.

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Avocats, médecins et paramédicaux, pilotes, hôtesses et stewards... Après la RATP vendredi, des professions "qui n'ont pas l'habitude de manifester" descendent dans la rue ce lundi 16 septembre 2019 pour défendre leurs "régimes autonomes" de retraite contre le "système universel" voulu par l'exécutif. Une trentaine d'avocats bisontins sont montés à la capitale pour manifester...

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

"Je suis loin d'être aux 35 heures. La mairie c'est tout le temps", déclare Adrien Pellegrini (LR), constructeur immobilier de 40 ans et maire de La Longeville (Doubs) depuis 2014. Cette commune boisée de 800 habitants, qui compte neuf fermes laitières et de nombreux travailleurs frontaliers, est située dans le Jura, près de la frontière suisse.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20
ciel dégagé
le 20/09 à 15h00
Vent
6.13 m/s
Pression
1020.21 hPa
Humidité
44 %

Sondage