Alerte Témoin

Encore et toujours la canicule : la situation sanitaire se dégrade

Publié le 05/07/2015 - 18:41
Mis à jour le 05/07/2015 - 18:43

Comme samedi, on dépasse encore les 35°C ce dimanche 5 juillet et Météo France maintient sa vigilance orange dans 26 départements notamment dans le Doubs, le Jura, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort. Conséquence : les appels au SAMU se multiplient dans l'est de la France et ce n'est pas fini ! La chaleur devrait persister jusqu'à mercredi avec un repli en milieu de semaine prochaine des températures de l'ordre de 10°C !  

recemment_mis_a_jour5.jpg
© damien POIRIER

jusqu’à mercredi….

PUBLICITÉ

Le point météo 

Les températures maximales de ce dimanche après-midi restent comparables à celles d'hier, samedi, avec 36 à 38 degrés. La température la plus chaude a été relevée à Mulhouse avec 38°C à 16h ! Des averses orageuses sont aussi annoncées du nord du Massif central aux frontières belge et luxembourgeoise.

La nuit prochaine, les températures commenceront à baisser : 19°c par exemple à Besançon. Les maximales seront en retrait assez avec 30 degrés en moyenne en plaine. (31°C à Besançon)  les températures maximales ne dépasseront plus les 32/33 degrés. 

Mardi un "petit rebond" des températures maximales, mais du côté des températures minimales on dépassera toujours les 20°C. 

L'épisode de canicule se terminera mercredi avec un repli des températures de l'ordre de 10 degrés. 

Des records de chaleur 

Un record de chaleur datant de plus de 60 ans a été battu samedi à Strasbourg où l'on a relevé 38,3° contre 37,4° le 2 juillet 1952. Dans la capitale alsacienne, la chaleur a "endommagé les batteries des bus, en surcharge à cause de la climatisation, de même que les moteurs et les freins du tramway

À Lons-le-Saunier, dans le Jura, c'est un record nocturne qui a été battu avec un mercure à 26,8 °C dans la nuit de vendredi à samedi, du jamais vu dans cette ville.

Mailots de bain de rigueur aux Eurocks

Les maillots de bain étaient de rigueur aux Eurockéennes de Belfort pour les quelque 150 chanceux qui ont assisté au concert de DJ Pone les pieds dans l'eau/. Ils avaient gagné un concours leur permettant d'assister à la prestation depuis un bateau au milieu d'un étang.

Dégradation de la situation sanitaire… 

La canicule qui touche une grande partie de la depuis mardi a resserré son étau dans le quart nord-est, avec, selon les services d'urgence, une dégradation de la situation "La situation s'est dégradée depuis hier (samedi) fin d'après-midi", "essentiellement dans les régions de Franche-Comté, Alsace-Lorraine, un peu également en Bourgogne, avec une très forte augmentation du nombre d'appels au SAMU", a expliqué François Braun, président du Samu-Urgences de France. Il a évoqué notamment "un nombre de cas non négligeable de pathologies très graves chez des personnes âgées, avec des hyperthermies majeures qui nécessitent des hospitalisations en réanimation".

Le ministère de la Santé a assuré que "les mesures prises pour maintenir les capacités d'accueil des urgences et des services hospitaliers permettent d'avoir une situation maîtrisée" dans le pays.

Vigilance orange maintenue 

  • Un total de 26 départements, dont ceux d'Alsace, d'Auvergne, de Franche-Comté et de Rhône-Alpes, restaient en vigilance orange, selon Météo France qui prévoit que l'épisode caniculaire persiste jusqu'en début de semaine sur certaines régions de l'est du pays.

Est de la France : Maintien de suivi pour 11 départements : Meurthe-et-Moselle (54), Moselle (57), Vosges (88), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68), Côte-d'Or (21), Saône-et-Loire (71), Doubs (25), Jura (39), Haute-Saône (70) et Territoire de Belfort (90). 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour trois communes de la Haute-Saône

Suite aux mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu à trois nouvelles communes du département de Hate-Saône, par arrêté interministériel en date du 28 janvier 2020 publié au Journal Officiel le 13 février 2020.

Partagez vos bonnes idées et vos initiatives pour la planète avec la Bourgogne-Franche-Comté !

La région organise du 29 juin au 5 juillet 2020 sur l'ensemble du territoire un festival des solutions écologiques afin de rendre visibles les initiatives des citoyens, des acteurs publics et privés, qui agissent au quotidien contre le dérèglement climatique et la préservation de la biodiversité. Les inscriptions sont lancées…

Tempête Ciara : la Franche-Comté passe en vigilance jaune

Mise à jour à 10h22 •

13 départements sont toujours en vigilance orange aux vents violents contre 42 dimanche soir. La Bourgogne Franche-Comté est désormais en vigilance jaune pour le Doubs, la Haute-Saône, le Territoire de Belfort, la Côte d'Or et l'Yonne. Voici les prévisions et le point sur les conséquences de cette tempête.

Ciara : le calme avant la tempête

Avis de tempête.  Ciara  va toucher une partie de l’Europe, notamment la Grande-Bretagne avec de très fortes rafales de vents jusqu’à 140 km/h, sur le nord de la France, et sur la Belgique et sur la Belgique, a indiqué Météo-France.35 départements sont en vigilance orange. Les départements de  Bourgogne Franche-Comté son en vigilance jaune, à l'exception de l'Yonne en orange.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.11
nuageux
le 21/02 à 6h00
Vent
0.41 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
92 %

Sondage