Entreprises : le nouveau protocole sanitaire détaillé

Publié le 29/06/2021 - 15:45
Mis à jour le 29/06/2021 - 15:18

Cette dernière version, qui entre en vigueur mercredi, annonce la fin des jauges dans les cantines et une vaccination facilitée des salariés.

illustration © © D Poirier
illustration © © D Poirier

Vers un retour à la normale en entreprise ? C'est ce qui semble se dessiner, au vu de la dernière version du protocole sanitaire national, qui sera en vigueur à partir de ce mercredi 30 juin 2021.

En effet, les jauges vont être supprimées dans les cantines et la vaccination des salariés sera facilitée. La fiche sur l'organisation et le fonctionnement des restaurants d'entreprise qui accompagne le protocole ne prévoit plus une jauge maximale de 50 % de la capacité, selon le document du ministère du Travail consulté par l'Agence France-Presse.

Elle indique simplement que les salariés doivent disposer d'une place assise, là où le document précédent prévoyait six chaises maximum autour des tables, éloignées elles-mêmes d'au moins deux mètres les unes des autres.

Pour les pots, le protocole actualisé ne préconise plus qu'ils ne réunissent pas plus de 25 personnes, mais recommande toujours qu'ils se tiennent dans des espaces extérieurs.

Alors que la campagne vaccinale montre des signes de ralentissement pour les premières doses, le protocole élargit également les possibilités pour les salariés de s'absenter pour se faire vacciner. Jusque-là, le document indiquait que "si le salarié choisit de passer par son service de santé au travail, il est autorisé à s'absenter sur ses heures de travail".

Un accès à la vaccination facilité

Le document ajoute qu'"en dehors de ces situations, il est attendu des employeurs, au regard des impératifs de santé publique, qu'ils autorisent leurs salariés à s'absenter pendant les heures de travail, pour leur faciliter l'accès à la vaccination", en précisant que "le salarié est invité à se rapprocher de son employeur afin de déterminer la meilleure manière d'organiser cette absence".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 23.67
nuageux
le 14/07 à 15h00
Vent
0.99 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
57 %