Expulsion de la famille Dibrani : « Si cela s’était passé sous Sarkozy toute la gauche aurait protesté… »

Publié le 15/10/2013 - 17:13
Mis à jour le 18/10/2013 - 15:01

Jacques Vuillemin, ancien Premier adjoint au maire de Besançon (Robert Schwint) nous a fait part, dans une e-mail de ce mardi 15 octobre, de ses impressions concernant l'expulsion de la famille Dibrani, en particulier, l'arrestation de la jeune fille de 15 ans lors d'une sortie scolaire...

PUBLICITÉ
« La police est venue, sur ordre, la chercher dans un bus scolaire. Je ne juge pas le fond, mais la forme est scandaleuse. Rien ne peut justifier une telle brutalité.

Quel crime avait commis cette jeune fille pour mériter un tel traitement ?
L’ordre public était-il menacé?

Le sécurité de la France était-elle en danger ? Bien sûr que non !!

Les procédures d’expulsions interdisent-elles un minimum d’humanisme ?
Décidément il y a quelque chose de brisé au pays des droits de l’Homme .

« Avez vous entendu ce matin sur Europe 1 le témoignage d’une enseignante qui accompagnait les élèves dans le bus ? Rien à voir avec le commentaire froid d’une décision d’expulsion.
Ce qui me gène beaucoup dans toutes ces affaires c’est l’absence d’humanisme, on ne voit que des personnes en situation irrégulière, on oublie de voir des êtres humains qu’il faut traiter avec respect et dignité.
 
Avez vous pensé à l’humiliation de cette jeune fille devant ses camarades de classes ? Si cela s’était passé sous Sarkozy toute la gauche aurait protesté… »
(e-mail)

  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Peur dans la neige », le polar pour ados de Sandrine Beau

« Peur dans la neige », le polar pour ados de Sandrine Beau

roman policier jeunesse • L'auteure jeunesse de Besançon vient de publier aux éditions Mijade un polar pour jeunes adolescents, "Peur dans la neige", qui se déroule en Franche-Comté. "Mais quelle idée d'emporter ce trésor... Voilà Fleur, son frère Julius et leur grand-mère embarqués dans une série noire. la curiosité est parfois un bien vilain défaut !"

Gilets Jaunes : 800 manifestants à Besançon, des tensions à Chalezeule et huit interpellations

Gilets Jaunes : 800 manifestants à Besançon, des tensions à Chalezeule et huit interpellations

Pour célébrer les six mois du mouvement, les Gilets Jaunes étaient plus nombreux dans les rues de Besançon en comparaison aux deux actes précédents qui avaient rassemblés 300 et 400 manifestants. Une des têtes de figures du mouvement avait appelé à un rassemblement national samedi 18 mai 2019. Au plus fort de la mobilisation Ils étaient 800 selon les autorités et largement plus d'un millier selon les gilets jaunes pour cet acte 27. A Chalezeule, les manifestants sont été dispersé par les gaz lacrymogènes et par la pluie. Le barbecue géant prévu près du rond point du bowling  n'a pas eu lieu.

Écoquartier Vauban : les premiers habitants sont arrivés…

Écoquartier Vauban : les premiers habitants sont arrivés…

Depuis fin mars, les premiers résidents se sont installés dans les 11 logements de l'ancienne infirmerie de la caserne Vauban et 80 nouveaux logements neufs seront prochainement habités. La livraison ce vendredi 17 mai 2019 des premiers logements de l'écoquartier était une belle occasion pour le maire Jean-Louis Fousseret de répondre à la polémique au conseil municipal jeudi soir sur le nombre de logements à Besançon...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.75
légère pluie
le 19/05 à 21h00
Vent
1.79 m/s
Pression
1006.56 hPa
Humidité
96 %

Sondage