Expulsion de la famille Dibrani : "Si cela s'était passé sous Sarkozy toute la gauche aurait protesté..."

Publié le 15/10/2013 - 17:13
Mis à jour le 18/10/2013 - 15:01

Jacques Vuillemin, ancien Premier adjoint au maire de Besançon (Robert Schwint) nous a fait part, dans une e-mail de ce mardi 15 octobre, de ses impressions concernant l’expulsion de la famille Dibrani, en particulier, l’arrestation de la jeune fille de 15 ans lors d’une sortie scolaire…

"La police est venue, sur ordre, la chercher dans un bus scolaire. Je ne juge pas le fond, mais la forme est scandaleuse. Rien ne peut justifier une telle brutalité.

Quel crime avait commis cette jeune fille pour mériter un tel traitement ?
L'ordre public était-il menacé?

Le sécurité de la France était-elle en danger ? Bien sûr que non !!

Les procédures d'expulsions interdisent-elles un minimum d'humanisme ?
Décidément il y a quelque chose de brisé au pays des droits de l'Homme .

"Avez vous entendu ce matin sur Europe 1 le témoignage d'une enseignante qui accompagnait les élèves dans le bus ? Rien à voir avec le commentaire froid d'une décision d'expulsion.
Ce qui me gène beaucoup dans toutes ces affaires c'est l'absence d'humanisme, on ne voit que des personnes en situation irrégulière, on oublie de voir des êtres humains qu'il faut traiter avec respect et dignité.
 
Avez vous pensé à l'humiliation de cette jeune fille devant ses camarades de classes ? Si cela s'était passé sous Sarkozy toute la gauche aurait protesté..."
(e-mail)

  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

actualité

Offre d’emploi : le Groupe Associatif Educatifs et Solidaires recherchent un(e) animateur(trice) d’Accueil Collectif de Mineurs

OFFRE D'EMPLOI • Le groupe Associatif Educatifs et Solidaires, employeur engagé au service de l'enfance, de la jeunesse et des familles, cherchent des animateur(trice)s d'Accueil Collectif de Mineurs (ACM) pour un contrat en CDI dans le Doubs aux alentours de Besançon et notamment sur les communes de : Beure, Saône, Torpes, Byans-sur-Doubs, Vaire, Osse…

La Ville de Besançon recrute un.e agent.e technique de surveillance, d’accueil et de maintenance (ATSAM) – chef de piste à la patinoire La Fayette

OFFRE D'EMPLOI • La Ville de Besançon est à la recherche d'un.e agent.e technique de surveillance, d'accueil et de maintenance (ATSAM) - chef de piste à la patinoire La Fayette. Les CV et lettres de motivation sont à envoyer au plus tard le 27 août 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.14
légère pluie
le 04/03 à 0h00
Vent
2.92 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
94 %