Emmanuel Macron au Château de Joux : finalement pas d’interdiction de manifester...

Publié le 27/04/2023 - 10:40
Mis à jour le 27/04/2023 - 10:37

Alors que les manifestations à l'occasion de la venue d'Emmanuel Macron au Château de Joux ce jeudi avaient été interdites, le préfet du Doubs Jean-François Colombet a finalement retiré son arrêté, a-t-on appris ce jeudi 27 avril.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Face aux nombreux concerts de casseroles qu’Emmanuel Macron et ses ministres subissent à chacune de leur visite officielle, le préfet du Doubs avait pris un arrêté interdisant les manifestations à la Cluse-et-Mijoux pour toute la journée du 27 avril à l'occasion de la venue du chef de l'État au château de Joux. Après plusieurs recours déposés devant le Tribunal administratif de Besançon, notamment par la section de la Ligue des droits de l’Homme du Doubs de Besançon, le préfet s’est finalement ravisé et a retiré son arrêté qui mentionnait notamment "la prégnance de la menace terroriste sur le
territoire national".

Les manifestations pour la venue du président de la République, Emmanuel Macron, au Château de Joux, ne sont donc plus interdites.

"Le retrait étant rétroactif, l'arrêté du 25 avril est considéré comme n'ayant jamais existé (...) les requérants ayant obtenu gain de cause", précise un courriel du tribunal administratif de Besançon.

La CGT du Doubs a d'ores et déjà annoncé que l'intersyndicale de Pontarlier donnerait "un concert de casseroles au pied du château de Joux". "Prévoyez de quoi faire du bruit pour faire entendre que 64 ans, c'est toujours non!", a dit le syndicat dans un appel à ses adhérents et sympathisants.

Infos +

Mardi, le tribunal administratif d'Orléans avait suspendu un arrêté similaire du préfet du Loir-et-Cher interdisant toute manifestation lors de la venue d'Emmanuel Macron à Vendôme, alors même que la visite du chef de l'Etat était en cours.

(avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

actualité

Offre d’emploi : le Groupe Associatif Educatifs et Solidaires recherchent un(e) animateur(trice) d’Accueil Collectif de Mineurs

OFFRE D'EMPLOI • Le groupe Associatif Educatifs et Solidaires, employeur engagé au service de l'enfance, de la jeunesse et des familles, cherchent des animateur(trice)s d'Accueil Collectif de Mineurs (ACM) pour un contrat en CDI dans le Doubs aux alentours de Besançon et notamment sur les communes de : Beure, Saône, Torpes, Byans-sur-Doubs, Vaire, Osse…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.06
nuageux
le 19/04 à 0h00
Vent
1.37 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
93 %