Alerte Témoin

Fouzy Sid condamné pour dégradations et menaces

Publié le 03/04/2010 - 10:29
Mis à jour le 17/07/2012 - 12:33

L’ancien colistier de Jean Rosselot (UMP) aux municipales et l’ancien chargé de mission du député suppléant d’Alain Joyandet, Patrice Debray, a été condamné à deux mois de prison avec sursis et à effectuer 150 heures de travail d’intérêt général.

1270283619.jpg
Fouzy Sid pendant la campagne des municipales ©archives carvy
En décembre 2009, raconte L’Est Républicain de ce jour, il avait proféré des menaces contre un directeur d’une agence bancaire de Besançon qui ne voulait pas éponger des agios d’un montant de 70 €. « Je vais exploser ton chef », a-t-il lancé à un employé de la banque en quittant l’établissement. Toujours menaçant, il est revenu plus tard avec un marteau avec lequel il a cassé un ordinateur et brisé une vitrine.
 
Fouzy Sid, qui dit assumer son comportement et vouloir « la peau de tous les dirigeants de toutes les grandes institutions bancaires », est également condamné à indemniser la banque et son directeur d’agence (2500 €).
 
Le jeune homme de 26 ans avait créé le RMP (Rassemblement pour un Mouvement Populaire) à l’occasion des municipales de 2008 et figurait à ce titre sur la liste de l’UMP à Besançon avant d’en être écarté in-extremis à la suite d’une grivèlerie à l’essence.  Malgré les allégations persistantes du responsable de la station d’essence qui dit l’avoir formellement reconnu, il avait été blanchi.
 
(sources : L’Est Républicain)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.91
partiellement nuageux
le 09/04 à 18h00
Vent
2.02 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
60 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune