France UNSS de handball : le collège Stendhal de Besançon en finale

Publié le 29/05/2015 - 14:49
Mis à jour le 29/05/2015 - 14:49

Les équipes féminine et masculine de handball du collège Stendhal de Besançon se sont qualifiées à Caen, en Basse-Normandie, ce vendredi matin 29 mai 2015 pour la finale des Championnats de France UNSS.

stendhal-unss-caen.jpg
stendhal-unss-caen.jpg
PUBLICITÉ

Les filles de la section sportive handball du collège Stendhal affronteront Pau en finale, alors que les garçons se mesureront à Dijon. Les élèves présents dans les deux équipes sont nés en 2000 et 2001.

Le Championnat de France UNSS, qui regroupe 16 équipes féminines et 16 équipes masculines, a débuté mercredi 27 mai 2015 à Caen (Basse-Normandie).

En 1?4 de finale, les deux équipes bisontines ont rencontré le collège de Gap qu’elles ont aisément dominé sur les scores de 20 à 10 chez les filles et 27 à 15 chez les garçons.

Les 1?2 finales contre Versailles pour les filles et Nice pour les garçons se sont jouées ce vendredi matin 29 mai 2015. Les filles ont remporté 21 à 5 face à Versailles, et les garçons 18 à 16 face à Nice.

Les deux équipes bisontines sont donc qualifiées, comme en 2014 pour la génération précédente, qui avait malheureusement perdu les 2 finales.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Ligue 2 : Clermont et Lorient veulent engranger. Sochaux reçoit Nancy

Ligue 2 : Clermont et Lorient veulent engranger. Sochaux reçoit Nancy

5e journée de Ligue 2 • Un déplacement chez le promu Le Mans, toujours sans point, pour Lorient, la réception d'Auxerre, également mal classé, pour Clermont: les deux leaders de la Ligue 2 ont l'occasion de continuer leur très bon début de saison lors de la 5e journée, qui commence vendredi. Sochaux reçoit Nancy au stade Bonal. Un match sous surveillance à tous les niveaux ...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.09
ciel dégagé
le 25/08 à 0h00
Vent
1.25 m/s
Pression
1018.88 hPa
Humidité
89 %

Sondage