Fusillade de Zurich: le tireur, un Suisse, s'est suicidé

Publié le 20/12/2016 - 15:17
Mis à jour le 20/12/2016 - 15:17

L’auteur de la fusillade contre un centre de prière islamique à Zurich (nord de la Suisse) était un Suisse de 24 ans avec des origines ghanéennes, adepte de l’occultisme, qui s’est suicidé après l’agression, a déclaré ce mardi 20 décembre 2016 la police.

 ©
©

Lors d'une conférence de presse, les enquêteurs ont révélé que l'agresseur, connu des services de police, avait également tué le dimanche un homme de 24 ans qu'il connaissait, à coups de couteau, sur une aire de jeux de Zurich. "Nous ignorons pour l'instant ses motifs (...) Des symboles correspondant (à l'occultisme) ont été retrouvés chez lui", a déclaré la responsable de la police du canton de Zurich, Christiane Lentjes Meili, lors d'une conférence de presse.

D'après les enquêteurs, rien ne laisse supposer que ces affaires soient liées au terrorisme ou à l'extrême droite. Ils ignorent également si le meurtrier souffrait de problèmes psychologiques.

Le profil de l’auteur de la fusillade

Les enquêteurs pensent qu'il vivait seul. "Il travaillait dans un magasin, mais il avait démissionné de son emploi vendredi dernier", a indiqué Mme Lentjes Meili. L'homme, entièrement vêtu de noir, la tête couverte d'un bonnet de laine, avait pénétré lundi vers 17H30 (16H30 GMT) dans une salle de prière d'un centre islamique situé rue Eisgasse, près de la gare centrale de Zurich. Il avait tiré plusieurs balles, blessant trois fidèles, de 30, 35 et 56 ans. On ignore pour l'heure l'identité des victimes.

Les trois hommes ont été opérés et sont hors de danger, a précisé la police.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Besançon et Montbéliard : 4.500 personnes et 3.500 véhicules contrôlés en 5 jours

Du 8 au 12 avril 2024, une opération "Place Nette" de grande ampleur s’est déroulée dans le département du Doubs. Réalisée en étroite coordination avec les procureurs de Besançon et de Montbéliard, cette action "coup de poing" s’inscrit dans le cadre des actions de lutte contre la délinquance liée aux trafics de stupéfiants, à l’économie souterraine et au proxénétisme voulues par le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et le Garde des Sceaux. L'heure est au bilan...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 0.18
peu nuageux
le 23/04 à 0h00
Vent
1.57 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
91 %