Grève illimitée aux urgences du CHRU de Besançon : "la qualité des soins n'est pas optimale" selon Sud Santé

Publié le 23/05/2019 - 10:16
Mis à jour le 23/05/2019 - 16:28

En grève illimitée depuis plus d'une semaine, le personnel paramédical du Service d’Accueil des Urgences (SAU) et le Service Mobile d’Urgences et de Réanimation (SMUR) rencontreront les patients et les visiteurs devant l'hôpital ce jeudi 23 mai 2019 à Besançon.

09CHUBesanconhopitalminjoz008.JPG
09CHUBesanconhopitalminjoz008.JPG
PUBLICITÉ

Pour une grève illimitée ?

« Nous avons besoin d’avoir plus de personnel infirmier et aide-soignant pour couvrir tous les postes », explique Florent Uzzeni, infirmier au service d’accueil des urgences et membre de syndicat SUD Santé sociaux. Il explique qu’il faudrait au minimum « un infirmier et un aide-soignant en plus la nuit comme le jour » : « Nous sommes six infirmiers la nuit normalement,  mais un poste en renfort a été supprimé il y a quinze jours. Nous ne sommes plus que cinq, ce n’est pas suffisant ».

Des heures d’attente aux urgences

Florent Uzzeni se dit désolé des « heures d’attente » qu’il peut y avoir pour les patients lorsqu’ils se rendent aux urgences. Du personnel en moins n’arrangerait donc pas les choses. « On demande juste un peu de personnel en plus pour travailler correctement, mais la Direction nous le refuse« , souligne-il en précisant être motivé et poursuivre le mouvement tant que « la qualité des soins n’est pas optimale ».

Info +

Les personnes qui se rendent aux urgences sont, bien entendu, reçues et soignées, mais avec une restriction des effectifs.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.21
légère pluie
le 18/10 à 3h00
Vent
3.61 m/s
Pression
1013.22 hPa
Humidité
97 %

Sondage