Haut-Doubs : des stupéfiants et plus de 6.000 € saisis au domicile d'un trentenaire…

Publié le 27/03/2024 - 11:11
Mis à jour le 27/03/2024 - 11:57

Le travail des militaires de la brigade de recherches de Pontarlier et des Hôpitaux-Neufs a permis d’effectuer une importante prise lundi 25 mars 2024 au domicile d’un trentenaire situé aux Longevilles-Mont-d'Or (Haut-Doubs).

Les investigations ont été menées à propos de deux personnes, un homme de 34 ans et une femme de 24 ans. Anciens conjoints, consommateurs et vendeurs de stupéfiants, ils ont vite été repérés par la gendarmerie.

Lundi 25 mars, une perquisition a été menée au domicile du trentenaire avec la mobilisation d’un maître chien et des agents du peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie nationale de Montbenoît (PSIG).

Sur place, plusieurs types de drogues ont été trouvés : 9 cachets d’ecstasy, 133 gélules de MDMA, 98 g de cocaïne, mais également 538 g de résine de cannabis ainsi que 6.420 euros et 550 francs suisses en numéraire, nous indique le Capitaine Etienne, commandant en second de la compagnie de gendarmerie de Pontarlier.

Plusieurs objets, issus du trafic de drogue, ont également été confisqués : une barre de son, huit téléphones portables, une PS5 et une enceinte…

© Gendarmerie nationale du Doubs

Déferrement devant le tribunal de Besançon

Le trentenaire et son ex-compagne ont été déférés mardi devant le parquet de Besançon en reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC). Le trentenaire a été condamné à une peine de 7 mois de prison ferme auxquels s’ajoutent 5 mois de révocation d’un sursis. Il effectuera donc 12 mois de prison, mais sans mandat de dépôt (aménagement de peine possible).

Son ex-compagne a, quant à elle, été condamnée à 9 mois de prison avec sursis probatoire de deux ans. À cela, s’ajoute une obligatoire de soins et de travail (car sans emploi).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 19 mai dernier.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.34
partiellement nuageux
le 24/05 à 6h00
Vent
0.44 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
98 %