Il y a 70 ans, Dino Lipatti jouait le dernier récital de sa vie au Festival de musique à Besançon...

Publié le 16/09/2020 - 16:13
Mis à jour le 16/09/2020 - 17:06

HISTOIRE • C’est très exactement le 16 septembre 1950, il y a donc tout juste soixante-dix ans aujourd’hui même, que le jeune pianiste prodige roumain Dinu Lipatti donnait, dans le cadre du IIIème Festival de Musique de Besançon, son dernier récital. Jean-Claude Périat, historien de la Franche-Comté, nous le raconte…

 ©
©

Atteint de la rare maladie de Hodgkin (lymphome) mortelle à l'époque, il devait décéder moins de 3 mois plus tard, le 2 décembre 1950 à Genève, à l'âge de 33 ans. Il est enterré au cimetière genevois de Chêne Bourg.

Il était arrivé à Besançon la veille du concert accompagné de 4 personnes de son entourage dont son épouse née Madeleine Cantacuzène professeur de piano de renom et son docteur personnel. Selon les témoignages de l'époque l'état du pianiste virtuose s'était brusquement aggravé le jour même où il allait se produire devant le public bisontin. Il avait un brusque accès de fièvre et des crises douloureuses. Il devenait évident que ce concert serait annulé.

Néanmoins, quand l'artiste apprit que la Salle du Parlement située dans le Palais de Justice était déjà pleine d'amateurs qui se pressaient jusque sur la scène, à 15 heures, soit 2 heures avant le début de l'événement, il revint sur sa décision par respect pour son public. Il est vrai que sa crise s'était momentanément apaisée et qu'il se sentait mieux. Malgré cette amélioration il ne fut pas en mesure de gravir seul les marches de l'escalier qu'il devait emprunter avant de s'assoir sur le tabouret devant le beau piano Gaveau que le Festival lui avait destiné pour son récital.

Les photos prises lors du concert montre un être à bout de force. Néanmoins cet épuisement physique n'est pas perceptible dans la suite des interprétations des oeuvres choisies pour ce récital. Ce jour-là le jeu de Lipatti fut d'une humanité inégalée. Ce dernier fut mis comme jamais auparavant il ne le fut au service de la sincérité et de la passion de l'interprète pour ses compositeurs et leur musique. Ses adieux au public furent empreints d'une grande émotion, véritablement déchirants.

Ce dernier récital de Dinu Lipatti s'acheva sur les accords du Choral de Johann Sebastian Bach "Jesu bleibet meine Freunde" (Jésus reste mon ami). Une page se tournait : La carrière professionnelle de ce maestro en pleine possession de ses moyens et qui fut foudroyé en pleine jeunesse s'achevait et celle de la légende du mythe Dinu Lipatti allait bientôt commencer et se poursuivre toujours aussi vivace de nos jours parmi les mélomanes.

Dinu Lipatti interpréta à Besançon les oeuvres suivantes :

  • Johann Sebastian Bach : Partita N°1 en si bémol majeur.
  • Wolfgang Amadeus Mozart : Sonate pour clavier N°8 en la mineur.
  • Franz Schubert : 4 impromptus Opus 90 (2 extraits N°3 en sol bémolmajeur.
  • Frédéric Chopin : 13 valses

Les bandes originales enregistrée lors du récital ont été redécouvertes et retravaillées avec les techniques du son moderne. Une intégrale de ce concert mythique est proposée sur l'album du label Solstice/ FYSOCD358

(Texte : Jean-Claude Périat)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Le Festival des Différences revient pour sa 7e édition à Labergement-Saint-Marie

Les vendredi 22 et samedi 23 novembre 2024, l’espace socio-culturel des Vallières du village de Labergement Sainte-Marie, accueillera le 7e Festival des Différences, organisé par l’Espace Mont d’Or. Au programme : des spectacles présentés par des artistes en situation de handicap, des concerts et un stand restauration-buvette.

Audiovisuel public en grève : la maire de Besançon soutient les grévistes

Dans un communiqué du vendredi 24 mai 2024, alors que le projet de loi sur la fusion des médias audiovisuels du service public devait être examiné l’Assemblée nationale jeudi, ce qui a été reporté, la maire de Besançon Anne Vignot exprime son soutien au mouvement de grève et appelle les député(e)s à voter contre cette réforme.

Audiovisuel public en grève : ”Un danger majeur pour la pérennité de la radio de service public”

Un appel général à la grève a été lancé par les syndicats de l’audiovisuel public jeudi 23 et vendredi 24 mai 2024 contre la réforme de l’audiovisuel public votée au Sénat en juin 2023 qui consiste notamment à faire fusionner les médias publics.

La chanteuse bisontine Jozalie sort un nouveau single

Jozalie, une jeune autrice, compositrice et interprète de Besançon a sorti son premier single "Dying" le 8 mars 2024. Le 31 mai 2024, son nouveau single, "Mental Blur" sera disponible à l’écoute. Pour ce second morceau, elle aborde le thème de la dépression, accompagnée de violons, basses et piano.

Le Colomb'in rock revient avec une édition 100 % tributes

Après une année 2023 de tous les records où le festival a vu sa fréquentation doublée (18.000 spectateurs), le Colomb’in rock revient cette année pour une 12e édition 100% tributes. Muse, Michael Jackson, Téléphone, Pink Floyd ou encore Johnny… ils seront tous présents ou presque les 13 et 14 août 2024 à Colombe-lès-Vesoul grâce à des groupes hommages venus interpréter les chansons d’artistes les plus légendaires. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.02
légère pluie
le 27/05 à 9h00
Vent
1.46 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
93 %