Slide on venus : "On a envie de voir jusqu'où on peut aller dans cette nouvelle voie !"

Publié le 25/02/2014 - 09:19
Mis à jour le 25/02/2014 - 14:43

Après leur album "Topless" sorti en 2012, les quatre Bisontins sexy de Slide on Venus proposent un nouvel EP disponible fin mars 2014, Rorschach. En attendant, le premier morceau est écoutable et vient nous caresser les oreilles par ses mélodies séduisantes, un rythme dansant et une voix suave et sensuelle... Alban (chant et guitare), Thibault (guitare), Victor (basse) et Mathias (batterie) nous parlent d'une nouvelle façon d'aborder la composition et de leur fierté de ce nouvel opus.

maCommune.info : Pourquoi l'avoir appelé "Rorschach" ? Ou est le rapport entre le test psy et votre EP ?

Thibault : "En fait, il n'y a pas de lien direct avec ce fameux test. On aime bien les textes à tiroirs, les doubles lectures... Cette chanson inclut les paroles "You're locked in here with me" et "Some nice flowers" qui sont en fait des répliques du personnage Rorschach que l'on peut voir dans le comic book Watchmen."

Victor : "Il y a aussi les mots « Brand New Day » qui sont également une référence à Watchmen."

mC : Avant « Rorschach », il y avait votre album "Topless", avec une jeune femme qui enlève son soutien-gorge dans l'un de vos clips, votre musique faisait fantasmer les ados… Aujourd'hui, votre musique semble plus posée, la voix d'Alban plus grave, plus suave…Est-ce que j'ose vous demander si c'est l'EP de la "maturité" ? 🙂

Mathias : "« Topless » était ambitieux, et nous sommes fiers de cet album ! Après sa sortie en 2012, on a fait pas mal de concerts et la compo des nouveaux morceaux a commencé presque un an après. Entre temps, chacun de nous a eu le temps d'évoluer, et cet Ep en est forcément le résultat. Quant à savoir si c'est l'Ep de la maturité, nous sommes en effet très contents des nouveaux titres et avons de bons retours... Mais on a aussi envie d'écrire de nouveaux morceaux, de voir jusqu'où on peut aller dans cette nouvelle voie ! On verra !"

Alban : "Pour tout avouer après la sortie de l'album « Topless », une bonne vingtaine de titres ont été composés dans la même veine mais aucun n'a su nous satisfaire ou n'a retenu notre attention lorsqu'il a fallu choisir ceux qui pourraient potentiellement donner naissance à un nouvel EP. A partir de là, on a compris que l'on tournait un peu en rond dans notre manière de composer et il a fallu faire des sacrifices et tenter une nouvelle approche. « Rorschach » est le tout premier titre qui est né de cette nouvelle façon d'aborder la composition et nous en sommes assez fiers."

mC : Qu'est-ce qui vous a donné l'envie de faire un clip avec d'ancienne images de danseurs des années 50, 60, 70, 80 ?

Thibault : "On avait déjà fait des clips avec plus de budget, un vrai tournage et on avait fait le tour de ce qu'on pouvait faire à notre niveau. On n'avait jamais fait de clip de ce genre, un peu décalé. Dans le texte, il est question que tout serait plus simple si la vie était une comédie musicale d'où l'idée de ces danseurs."

Alban : "Ce clip est totalement à l'initiative de Thibault qui nous a dit pendant l'enregistrement : « je vais vous faire un clip rapide, efficace et pas cher ». On lui a répondu « fais toi plaisir !! ». Le manque d'argent et le manque de temps en sont à l'origine mais je dois dire que c'est plutôt réussi."

mC : Avez-vous prévu un clip de ce type pour chaque morceau de l'EP ?

Alban : "On réfléchit sur différents projets envisageables concernant les prochains titres en attente. Il est un peu trop tôt encore pour en parler car aucune décision n'a été prise mais notre approche devrait être sensiblement identique à celle qu'on a eut pour « Rorschach »."

Victor : "Après il est vrai que chaque morceau que l’on va sortir nous tient à cœur et que nous n’avons pas spécialement envie d’en mettre un en avant plus qu’un autre."

mC : Vous allez sortir les titres au compte-goutte pour enfin tous les retrouver sur l'EP. Comment s'effectue le choix de l'ordre des sorties des morceaux ?

Alban : "Pour être honnête lorsqu'un titre est nettement d'une qualité et d'une efficacité supérieure aux autres, le choix et vite fait. Cela n'est cependant pas le cas avec les quelques titres que l'on a composé. Chacun d'entre eux a son caractère et ses petits défauts. Pour pimenter le tout, personne n'était d'accord sur l'ordre de sortie et chacun avait sa préférence pour un titre. Et finalement on a préféré sortir en premier le titre qui marque la plus grosse cassure avec Topless, celui qui incarne le virage musical que l'on souhaite prendre."

Victor : "Après quelques coups de poings dans la figure, on est quand même vite arrivés à trouver un ordre de sortie. C’est ça l’avantage d’un groupe, toutes le solutions existent et il n’y a qu’à trouver des problèmes !"

mC : Dans l'évolution de nombreux groupes bisontins, on retrouve de l'electro dans un univers rock… Pourquoi pas vous ? C'est pas votre truc ?

Thibault "Comme ça je dirais que rien n'est impossible, d'ailleurs il y a toujours des claviers en arrangements dans nos titres."

Mathias "Même au delà de Besançon, il est vrai que les groupes rocks se frottent souvent à l'electro, et on trouve ça cool ! De notre côté, nous gardons des influences de "rock à guitares", comme les Foo fighters ou les Queens of the stone age. Pour l'instant, on souhaite garder un son plutôt brute et surtout "live" (nous n'avons pas de clavier sur scène...)."

mC : Quand sortira votre EP ? Où le trouvera-t-on ?

Thibault : "Au printemps fin mars/début avril. Il ne sortira qu'en digital à priori en attendant la suite, c'est plus une transition avant la suite."

Victor : "On est déjà d’ailleurs en train de composer de nouveaux morceaux !"

mC : Release party prévue ?

Alban : "Pas de release pour l'instant, on veut travailler pour monter un nouveau set composé majoritairement de nouveaux titres et être mieux préparés qu'on n'a pu l'être ces dernières années. On espère que cela plaira au public, en tout cas on à hâte de mettre ça en place !"

Victor : "C’est vrai que quand tu amorces un virage artistique, les anciens morceaux c’est toujours un « problème », tu prends moins de plaisir à les jouer et puis pour certains tu n’as juste plus envie de les jouer ni en répète ni en live.


Rejoignez les Slide on Venus sur www.facebook.com/slideonvenus

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Muse tête d’affiche des Eurockéennes de Belfort 2021

#VivementEurocks2021 • Le groupe de rock britannique Muse sera la tête d'affiche de la riche programmation des Eurockéennes de Belfort 2021, un festival légèrement repensé après l'annulation de la dernière édition pour cause de crise sanitaire, ont annoncé mercredi les organisateurs.  Dionysos, Foals, Ultra Vomit, The Lumineers, Skip the Use, le nouveau projet électro de Fauve, nommé Magenta, ou Simple Minds figurent également parmi la cinquantaine d'artistes programmés.

Un vase « exceptionnel » découvert dans les fouilles d’Autun

Un vase "exceptionnel" en verre ouvragé de la fin de l'époque romaine a été mis au jour à Autun en Saône-et-Loire lors des fouilles des 230 sépultures d'une importante nécropole, a annoncé vendredi 13 novembre 2020 l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap).

La Rodia « met le paquet » pour continuer de faire vivre les musiques actuelles à Besançon

VIDEOS • Le deuxième confinement est en cours et La Rodia n'a pu rouvrir ses portes au public que pour quelques courtes soirées au début de l'été. Mais que se passe-t-il à l'intérieur ? Le public n'y a pas accès, pour autant, c'est une véritable fourmilière ! Entretien le 12 novembre dernier avec Manou Comby, directeur de la structure et Simon Nicolas, chargé de communication.

A Besançon, la Nuit européenne des musées se fera quand-même… mais en ligne

#NuitDesMuséesChezNous • Dans le contexte de la reprise de l'épidémie de Covid-19 et du reconfinement, l'édition 2020 de la Nuit européenne des musées n'aura pas lieu dans sa forme habituelle. La manifestation est certes maintenue pour le samedi 14 novembre, mais elle est rebaptisée "La Nuit des musées numériques" ou #NuitDesMuséesChezNous. Les musées du Centre de Besançon, musée du Temps et musée des beaux-arts et d’archéologie seront "ouverts" au public en manque de culture et de découverte, dès la tombée de la nuit...
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.11
légères chutes de neige
le 03/12 à 6h00
Vent
2.14 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
98 %

Sondage