Alerte Témoin

La CCI du Doubs n'échappe pas à un plan d'économies

Publié le 30/01/2012 - 17:54
Mis à jour le 31/01/2012 - 09:34

La CCI du Doubs doit se serrer la ceinture. Des économies de 15% sur trois ans. Ce qui n’empêche pas le nouveau président de porter plusieurs chantiers. Dominique Roy veut notamment « rendre plus visible l’action de la Chambre ». 

dsc_3391.jpg
Dominique Roy, président de la CCI du Doubs depuis novembre 2011 @carvy

Baptême du feu pour Dominique Roy qui a tenu ce lundi à Besançon sa première assemblée générale de la CCI du Doubs « de bout en bout ». Elu président en novembre 2011 (20 voix sur 32) en remplacement de Gilles Curtit, qui préside désormais la CRCI, Dominique Roy a présenté ses orientations politiques 2012-2015 aux élus du Doubs en se posant la question « ça sert à quoi une Chambre ? ».

« Il y a un travail énorme fait à l’intérieur de cet établissement, mais il n’est pas rendu assez visible », a constaté le nouveau président après avoir fait le tour de tous les services de la CCI qui compte dans le Doubs une centaine de salariés.

Du coup, Dominique Roy s’est fixé comme premier objectif de « créer les conditions d’une action visible ». A chaque assemblée générale, une heure sera consacrée à la présentation des « produits »  de la CCI aux 32 élus.

Pollution de la Loue et tramway de Besançon

Il aura également à cœur de réussir la réforme consulaire qui a donné plus de poids à la chambre régionale qui est devenue « tête de réseau » et qui prend en charge l’industrie avec une vision plus large que le simple département. La loi impose également aux CCI de réduire leurs dépenses de 15% sur trois ans ce qui va entrainer des économies d’échelle, des passerelles avec la CRCI, mais aucun licenciement. Son budget annuel est de 12 millions d'euros.

Dernier point, mais non le moindre, Dominique Roy veut mettre l’accent sur les services rendus aux ressortissants (adhérents automatiques à la CCI). Qu’il s’agisse d’un système d’alerte par SMS en cas de vol ou de détection de faux billets, d‘accompagnement des « industries de nature à polluer » dans le secteur de la Loue ou la constitution d’un fonds pour la mise en place de l’accessibilité des handicapés obligatoire en 2015, le nouveau président a décidé de travailler sur plusieurs chantiers.

Sujet sensible actuellement dans la capitale régionale avec le lancement des travaux du tramway, les conséquences financières sur les 560 établissements situés sur la voie de passage ou à proximité. La CCI aura un représentant dans la commission d’indemnisation et elle s’est engagée avec le Grand Besançon et la Chambre des Métiers à entreprendre des actions d’accompagnement des commerçants grâce à des fonds européens (promotion, gestion de stocks, système collectif de livraison, expert-comptable…).

Ancien président de la CGPME de Franche-Comté

Agé de 50 ans, Dominique Roy a créé en 1986 à Besançon un hôtel d’entreprises spécialisé dans les services de domiciliation, de secrétariat, de permanence téléphonique, pour les artisans et les professionnels libéraux. Depuis 2001, il exerce également la profession d’agent immobilier d’entreprises.

Dominique Roy a été président de la CGPME de Franche-Comté, de 2003 à 2009 et président de la CGPME du Doubs de 2003 à 2006. Il est par ailleurs vice-président délégué du CESER, président de la commission Economie-Emploi.

  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

« J’veux du local », pour promouvoir l’alimentation de proximité en Bourgogne Franche-Comté

Le mardi 30 juin 2020, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche- Comté et Christian Decerle, président de la Chambre régionale d'agriculture de Bourgogne- Franche-Comté ont présenté la campagne de promotion des plateformes "J’veux du local" en faveur de l’alimentation de proximité.

Besançon : un petit coup de pouce pour la création d’une papeterie d’art et d’écriture au centre-ville

Alexandre Guillaume, illustrateur bisontin multi-spécialiste depuis 20 ans et commerçant de formation, souhaite ouvrir une nouvelle boutique au centre-ville de Besançon comme on n'en voit plus : une papeterie spécialisée dans les fournitures de beaux-arts et dans le matériel d'écriture. Si tout se passe bien, ce nouveau commerce devrait voir le jour à l'automne 2020. Et pour cela, il a lancé un financement participatif…

Urssaf : des mesures exceptionnelles pour les entreprises touchées par le covid-19 du 5 juillet ou du 15 juillet

Afin de tenir compte de l’impact de l’épidémie de coronavirus sur l’activité économique, le réseau des Urssaf a déclenché des mesures exceptionnelles pour accompagner les entreprises présentant de sérieuses difficultés de trésorerie. Dans le cadre de la reprise de l’activité économique, les modalités de report évoluent. Les entreprises doivent s’acquitter des cotisations sociales aux dates d’exigibilités. Les cotisations sociales sont donc exigibles au 5 et au 15 juillet 2020.

Franck Bertrand, nouveau directeur général du Crédit Agricole Franche-Comté

Il a traversé la France et a choisi la Franche-Comté de Brest à Besançon. Franck Bertrand, 58 ans, succède à Élisabeth Eychennes qui était à la tête de la banque coopérative depuis 10 ans. Le nouveau DG arrive dans un contexte de post-crise sanitaire et souhaite "donner du temps" aux entreprises...

Covid-19 : la Région Bourgogne Franche-Comté prépare un plan de relance de 400 millions d’euros

Les élus de Bourgogne Franche-Comté se sont réunis jeudi 25 et vendredi 26 juin 2020 en Assemblée plénière en mode restreint (53 élus sur 100 en présentiel). Parmi les sujets les plus importants abordés lors des débats, l'élaboration d'un plan de relance de 400 millions d'euros pour intervenir massivement en faveur de l'économie et de l'emploi.

150.000 Billets Doubs pour soutenir le tourisme local

La destination Doubs est une mosaïque de sites, de musées, d'activités de loisirs... fortement impactés par la crise sanitaire et ses conséquences. Afin d'en amoindrir les effets, le Département du Doubs, "conscient de cette richesse touristique et soucieux de la préserver », souhaite encourager les visiteurs comme les habitants à fréquenter massivement ces pépites réparties dans tout le territoire. Il a missionné Doubs Tourisme pour concevoir et mettre en œuvre les 150.000 Billets Doubs. Ils seront disponibles à partir du 1er juillet 2020.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     9.6
    ciel dégagé
    le 07/07 à 6h00
    Vent
    2.83 m/s
    Pression
    1021 hPa
    Humidité
    92 %

    Sondage