La Franche-Comté une nouvelle fois placée en vigilance jaune aux vents violents

Publié le 13/02/2020 - 10:27
Mis à jour le 13/02/2020 - 10:31

Après le passage de la tempête Ciara, de fortes rafales de vent sont une nouvelle fois attendues sur l'hexagone selon Météo France. La Franche-Comté est placée en vigilance jaune aux vents violents à partir de 12h00 ce 13 février 2020. 

nouvelles rafales de vent prévues ce jeudi 13 février 2020 © Météo France ©
nouvelles rafales de vent prévues ce jeudi 13 février 2020 © Météo France ©

Quatre départements sont placés en vigilance orange suite à la tempête Inès : La Manche, le Calvados, la Seine-Maritime et la Somme. 

Situation actuelle :

La dépression nommée "Inès" est actuellement centrée sur l Irlande. Ce matin vers 5h on observe une hauteur significative de vagues atteignant 4m à la bouée des Pierres-Noires.

Evolution prévue :

VENT : Associé à la tempête "Inès", un premier passage pluvieux et venteux circulera ce matin par le nord-ouest, avec des rafales de sud-ouest de l'ordre de 80 à 90 km/h. À partir de la fin de matinée, un second passage perturbé, du fait de son caractère instable, va générer un renforcement du vent plus important. Les rafales s'orienteront à l'ouest et seront de l'ordre de 90 à 110 km/h dans les terres, avec des pointes pouvant atteindre 110 à 130 km/h sur le littoral et caps exposés du Cotentin.

Les départements limitrophes sont en vigilance jaune, avec des rafales de 80 à 90 km/h dans les terres, avec des pointes pouvant atteindre 100 km/h. Facteur aggravant : les chutes d'arbres vont être favorisées dans le contexte actuel de sols saturés ?A noter, sur le reste de la moitié nord du pays, sur les départements placés en vigilance jaune Vent, au passage du front puis de la traine active des rafales de vents de l'ordre de 70 à 90 km/h, très ponctuellement 100km/h sont attendues au cours de la journée.

VAGUES-SUBMERSION :

Les fortes vagues associées, en provenance du Sud-Ouest puis de l'Ouest, s'amplifient en journée de jeudi sur la Manche, puis se propage sur toute la façade atlantique en devenant plus énergétique et s'orientant Nord-Ouest.?De plus, le passage de cette dépression génère une forte surélévation du niveau de la mer (surcote), qui se rajoute à des niveaux marins encore élevés (coefficient 101 pour jeudi matin 95 pour jeudi soir).?En conséquence, les forts déferlements conjugués aux niveaux marins élevés risquent d'engendrer, au moment de la pleine mer, des submersions sur les parties exposées ou vulnérables du littoral des départements placés en vigilance "vagues-submersion".

Dans une moindre mesure, le littoral du Pas-de Calais, du Calvados, de l'Ille-et-Vilaine, des côtes d'Armor du Finistère, du Morbihan et de la Loire-Atlantique sont placés en vigilance "vagues-submersion" de niveau Jaune.

(Source Météo France)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Pollution : le réseau Ginko toujours gratuit ce dimanche 16 janvier 2022

Suite à l’ alerte aux particules fines émise vendredi, Grand Besançon Métropole a décidé dans un premier temps de rendre le réseau Ginko gratuit ce samedi 15 janvier (lignes urbaines et périurbaines). L'épisode de pollution se poursuivant, la mesure est reconduite pour ce dimanche 16 janvier 2022.

Alerte pollution aux particules fines en Bourgogne-Franche-Comté ce samedi

Atmo Bourgogne-Franche-Comté, en charge de la surveillance de la qualité de l'air, place le Doubs, le Jura, le Territoire de Belfort, la Côte d'Or et la Saône-et-Loire en alerte aux particules à partir de ce samedi 15 janvier 2022. La vitesse sera réduite de 20 km/h par rapport aux limitations existantes supérieures ou égales à 90 km/h.

"Nous Autrement" : une nouvelle marque de producteurs made in Bourgogne Franche-Comté

L'Alliance Bourgogne Franche-Comté qui fédère 12.000 agriculteurs adhérents à travers les coopératives Bourgogne du Sud, Dijon Céréales et Terre Comtoise lance une marque "Nous Autrement" pour porter ses valeurs auprès des consommateurs et rétribuer "au juste prix" l’acte de production.

Les invendus n’iront plus à la poubelle

Anti-gaspillage • Les vêtements incinérés ou les meubles à la poubelle, c’est fini. À partir du 1er janvier, les producteurs et distributeurs de produits non alimentaires auront l’interdiction de détruire leurs invendus, une mesure qui pourrait favoriser le don aux associations.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.94
partiellement nuageux
le 18/01 à 12h00
Vent
5.23 m/s
Pression
1033 hPa
Humidité
91 %

Sondage