La Galerie de la Danse met en place des horaires aménagés à partir de septembre…

Publié le 12/05/2021 - 17:00
Mis à jour le 26/05/2021 - 10:36

Un dispositif spécifique de classe danse à horaires aménagés sera proposé par la Galerie de la Danse à partir de la rentrée de septembre 2021. L’audition des élèves intéressé(e)s est programmée le 5 juin, si la situation sanitaire le permet.

 © La Galerie de la Danse
© La Galerie de la Danse

Les classes à horaires aménagées permettent aux élèves motivés, garçons ou filles, du collège au lycée, de suivre conjointement leur scolarité et des cours de danse au quotidien. 

Quels cursus ?

Pour la prochaine rentrée scolaire du mois de septembre, les élèves auront la possibilité de suivre 2 cursus au choix : l’un à dominante classique ou l’autre pluridisciplinaire (jazz, contemporain, classique, rythmique, hip hop).
Quelque soit le cursus choisi, le principe reste le même : les élèves bénéficient d’un cours de danse par jour prévu à 16h30 pour les collégiens et à 18h pour les lycéens. 

Pour les deux classes, des interventions extérieures ponctuelles avec des kinésithérapeutes, des musiciens, des diététiciens, seront organisées pour compléter la formation.

Concernant les collégiens, un partenariat a été mis en place avec le Collège Notre-Dame. Il permet d’assurer une veille et un suivi de la scolarité tout au long de l’année. 

"L’objectif des classes à horaires aménagés est non seulement d’améliorer les compétences techniques des élèves mais également de favoriser l’épanouissement chorégraphique. Par là même, il concerne tous les danseurs ou danseuses amateurs qui souhaitent s’investir dans un projet collectif et fédérateur", explique la Galerie de la Danse. 

Infos +

  • Pour les accompagner, une équipe de professeurs reconnus a été spécialement constituée. C’est cette même équipe qui sera présente pour l’audition du 5 juin. 
  • Pour plus d’informations sur les tarifs et les modalités de l’audition : 
  • contact@galeriedeladanse.fr 
  • La Galerie de la Danse est située rue Midol à Besançon. Ses espaces sont entièrement dédiés à la danse et aux activités d’expression et de bien-être.

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

« Histoire de libellule », une auteure jurassienne évoque les violences sexuelles qu’elle a subit à l’adolescence

Anne-Marie Rouchon a consacré 18 ans de la première partie de sa vie au sport de haut niveau. A peine sortie de l’enfance et pendant plusieurs années, elle subit des agressions sexuelles de son entraineur. Quarante ans lui sont nécessaires pour trouver le courage de sortir du silence et enfin déposer sa parole dans un livre, Histoire de libellule (Z4éditions), sorti en septembre 2021.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17
peu nuageux
le 28/10 à 12h00
Vent
0.91 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
9 %

Sondage