Lancement d'un plan national contre les espèces exotiques envahissantes

Publié le 16/03/2022 - 10:36
Mis à jour le 16/03/2022 - 10:36

Il s’agit de l’une des causes principales de perte de biodiversité dans le monde: la secrétaire d’Etat à la Biodiversité, Bérangère Abba, a présenté mardi un plan national de lutte contre les espèces exotiques envahissantes.

 ©
©

« En France, cette menace est particulièrement forte dans les îles et en Outre-mer »

Ces espèces animales et végétales, introduites par l'homme hors de leur milieu habituel, menacent la biodiversité, peuvent être porteuses de pathogènes et sont difficiles à éradiquer une fois installées. C'est le cas du ragondin, du frelon asiatique, de la jussie rampante, ou encore de la tourterelle turque en Guadeloupe et de la liane papillon à La Réunion.

Le plan gouvernemental table sur "la prévention et l'action en amont", en sensibilisant les particuliers et les structures possédant des espèces exotiques envahissantes, avec l'élaboration de guides pratiques sur ces espèces, en renforçant les contrôles et en s'assurant "de la bonne application des dispositions législatives et réglementaires". ?

Un programme exceptionnel de 500 opérations "coup de poing" sera mis en place de 2022 à 2025. Il sera doté de 1,5 million d'euros la première année de la part du ministère pour lutter contre des espèces susceptibles de s'installer.

Un arrêté sera mis en consultation "afin de poser des restrictions au commerce, à la détention et au transport d'espèces comme le crabe bleu, la crassule de Helms, la moule Quagga ou encore le frelon oriental", précise le ministère.

Le rapport des experts de l'ONU sur la biodiversité (IPBES) de 2019 classe les espèces exotiques envahissantes parmi les cinq principaux coupables de la destruction de la nature, derrière l'utilisation des terres, l'exploitation directe des ressources, le changement climatique et la pollution.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Rejets dans les milieux naturels : dans le Doubs, 9 fromageries sur 10 respectent désormais la réglementation

Annoncé et signé à l’automne 2022, à l’initiative de Jean-François Colombet, préfet du Doubs, et de Christine Bouquin, présidente du conseil départemental du Doubs, le plan rivières karstiques 2022 - 2027 est une démarche de reconquête de la qualité de l’eau des rivières du Doubs, regroupant l’ensemble des partenaires publics du département.

Météo : le Doubs, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort en vigilance orange neige-verglas

Météo France a placé une bonne partie de la région en vigilance orange ce mercredi 18 janvier 2023 en raison d'une perturbation qui apporte des chutes de neige jusqu'en milieu de journée et des températures basses qui pourraient être responsable de verglas par endroit.

Neige-verglas : la Franche-Comté placée en vigilance jaune, la Côte d’Or et l’Yonne en vigilance orange

Le temps est bien agité sur l'hexagone en cette journée de mardi 17 janvier 2023, selon Météo France. Pluie et neige vont s'abattre en Bourgogne Franche-Comté placée en vigilance jaune et plus particulièrement sur la Côte-d'Or et l'Yonne en vigilance orange. 

Hiver très doux : Atmo Bourgogne Franche-Comté commence déjà ses prélèvements polliniques dans l’air !

En raison d’un hiver particulièrement doux, certains arbres ont déjà démarré leur période de pollinisation en Bourgogne-Franche-Comté. Les premiers prélèvements pollinique ont donc démarré plus tôt que d’habitude pour Atmo BFC, avec la remise en service des capteurs le lundi 9 janvier dernier. Les premiers résultats sont attendus pour ce vendredi 20 janvier.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -2.4
peu nuageux
le 29/01 à 3h00
Vent
2.49 m/s
Pression
1028 hPa
Humidité
95 %