Le Belfortain Steve Cabelo se tue lors de la course de côte de Bagnols-Sabran

Publié le 04/04/2016 - 11:55
Mis à jour le 04/04/2016 - 17:39

Le pilote belfortain Steve Cabelo, est sorti de la route près de l'arrivée de la course de côte de Bagnols-Sabran et a percuté un arbre, ce dimanche 3 avril 2016. Le conducteur incarcéré est décédé.

11917771_692448260888136_3828356184470781824_n.jpg
Steve Cabelo ©DR
PUBLICITÉ

Steve Cabelo était le concurrent n°124 qui participait à la course de côte de Bagnols-Sabran, dans le Gard. Son véhicule a percuté un arbre près de l’arrivée. Il courait en catégorie production sur une Mitsubihi Lancer.

Considéré comme un bon pilote et surnommé « El Magico », il avait commencé la compétition à l’âge de 19 ans en catégorie slalom. Il avait remporté en 2013 une course mythique du championnat de France de la montagne à la Sainte-Ursanne en Suisse.

Agé de 32 ans, en couple (sa compagne l’accompagnant habituellement  sur toutes les courses), il gérait un garage à son nom dans la commune de Bourogne, entre Belfort dont il était originaire, Montbéliard et le Jura Suisse.

Que s’est-il passé ?

« A l’arrivée des secours, le véhicule se trouvait encastré dans plusieurs arbres et son pilote était déjà en arrêt cardio-respiratoire », a indiqué à l’AFP l’officier de communication des sapeurs-pompiers du Gard, le lieutenant-colonel Sébastien Paletti. « Une erreur de pilotage pourrait être à l’origine de la sortie de route de son véhicule, une formule 3 000 », a expliqué quant-à-lui le colonel Stéphane Lacroix, commandant du groupement de gendarmerie du Gard.

Selon nos informations, le pilote aurait pris une « coulée d’eau » générée par la pluie et sa voiture aurait glissé et coupé au moins un arbre au bord de la route avant de s’encastrer dans un chêne. Suite à cet accident, la course a été neutralisée. C’est la première fois depuis le début de la course, il y a 46 ans, qu’un accident mortel se produit sur cette montée.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Lundi 17 juin 2019, Jonathann Daval a livré des aveux complets lors d'une reconstitution qui s'est déroulée pendant sept  heures à Gray en Haute-Saône, reconnaissant avoir lui-même "procédé à la crémation du corps" de sa femme Alexia et lui avoir porté des coups violents, a déclaré le procureur de Besançon Etienne Manteaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.42
ciel dégagé
le 19/06 à 15h00
Vent
3.5 m/s
Pression
1010.11 hPa
Humidité
53 %

Sondage