Le BesAC avait du retard à l’allumage....

Publié le 08/01/2017 - 16:45
Mis à jour le 08/01/2017 - 17:05

C’est bien connu, rien de sert de courir, il faut partir à point. Et c’est bien ce que n’a pas fait le BesAC, ce samedi soir, contre La Charité, en 32e de finale du Trophée – Coupe de France.

capture_decran_2016-11-27_a_17.29.34.png
capture_decran_2016-11-27_a_17.29.34.png

Coupe de France

PUBLICITÉ
  • A Besançon, La Charité bat BesAC 87-78
  • Les quarts-temps : 26-15, 21-14, 23-26, 17-23.

 Face à une équipe nivernaise de grande qualité et actuelle leader du groupe B de Nationale 2, il aurait fallu que le BesAC rende une copie de tout premier ordre pour espérer se qualifier. Malheureusement, en panne d’intensité, David Weber et ses coéquipiers se sont montrés trop spectateurs de leurs adversaires pendant une mi-temps complète.

 Et très vite, l’addition s’est corsée après trois minutes relativement équilibrées (7-7). Trois paniers majorés de La Charité signés Aboudou et M’Bala (2) provoquaient un premier break substantiel (17-7, 7e). Avec une réussite primée de Camara en toute fin de premier quart-temps, la formation visiteuse répondait à un sursaut de Pourchot et Pehoua et menait de onze longueurs à la 10e (26-15).

 La Charité avait totalement pris l’ascendant sur le BesAC et continuait à artiller de loin avec beaucoup de réussite, notamment Thalien et encore Aboudou. L’Espagnol Montanana faisait aussi avancer le compteur nivernais et La Charité se retrouvait avec 21 points d’avance (16e). A la pause, après un nouveau missile de Camara, on se demandait à quelle sauce allaient se faire croquer les joueurs de Nicolas Faure qui, de plus, avaient essuyé un véritable carton à 3 pts (7 en 20 minutes).

 Heureusement, les Bisontins élevaient enfin sensiblement leur niveau de jeu en seconde période, avec le handicap de perdre très tôt Benfatah, leur shooteur à mi-distance, renvoyé sur le banc pour cinq fautes (24e). Grâce à Dahbi (12 pts en 9 minutes) Schreiber et Weber, le BesAC parvenait enfin à endiguer la domination adverse et remportait même le 3e quart temps. Le BesAC essayait enfin de bousculer La Charité très bien organisée en défense et qui s’appliquait surtout à gérer son avance.

Grâce à une fin de match qui réveillait enfin une salle que le jeu bisontin jusque-là n’était pas parvenu à dégeler, les Guerrier, Weber, Pourchot et Schreiber réussissaient à faire que le BesAC s’adjuge le dernier quart-temps et limite les dégâts, avec une défaite de neuf points seulement (87-76).

 Cette défaite était certes synonyme d’élimination, mais quelque part, l’honneur était sauf., car après une première période très médiocre, le BesAC a su relever la tête en deuxième mi-temps. mais il était trop tard. Finie donc pour le BesAC l’aventure de la Coupe de France. Place de nouveau au championnat dès samedi prochain, avec un déplacement à Bourg-en-Bresse, avant (le 21 janvier) la réception de Lyon SO, leader de la poule D de N2

 Les marqueurs

BesAC : Benfatah (dont 1 X 3 pts), Schreiber 10 (dont 1 X 3 pts), Guerrier 9 (dont 1 X 3 pts), Pehoua 8, Weber 5 dont 1 X 3 pts), puis Dahbi 18, Pourchot 12, Bole 3 (dont 1 X 3 pts), Martin.

La Charité : Aboudou 19 (dont 2 X 3 pts), Thalien 18 (dont 3 X 3 pts), Fandelet 11, Ajenifuja 10, Montanana 6, puis Camara 12 (dont 2 X 3 pts), M’Bala 8 ( dont 2 X 3 pts), Salaneuve 3, Royer.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le Doubs, un des premiers Départements labellisé « Terre de jeux 2024 » 

Le Département du Doubs est l’un des premiers départements à avoir signé la convention de labellisation "Terre de Jeux 2024 ". C’est ce jeudi 21 novembre que Christine Bouquin, présidente du Département, s’est rendue à Paris pour cette signature en présence de Tony Estanguet, président du Comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

8e tour  de la Coupe de France : Auxerre chez le Petit Poucet. Le Racing Besançon ira jouer à Montceau

L'AJ Auxerre (L2), quatre fois vainqueur du trophée, se déplacera chez les Mosellans de Hombourg-Haut (R3), le Petit Poucet du 8e tour de la Coupe de France qui évolue au 8e échelon, selon le tirage effectué mercredi 20 novembre 2019. Le Racing Besançon se déplacera sur les terres du FC Montceau Bourgogne.  Les rencontres se joueront samedi 7 et dimanche 8 décembre 2019.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.93
couvert
le 11/12 à 9h00
Vent
2.26 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
53 %

Sondage