Le Besac pour un exploit…

Publié le 19/01/2013 - 17:11
Mis à jour le 19/01/2013 - 17:12

En 64e de finales du Trophée Coupe de France, les basketteurs bisontins, qui se déplacent ce soir (20h) sur le parquet de Pfastatt, vont tenter d’effacer la division hiérarchique qui les sépare des Haut-Rhinois. Une mission très compliquée, mais pas impossible…

Basket (Coupe de France)

PUBLICITÉ

Ce serait la cerise sur le gâteau. Et celui-ci ne serait vraiment pas dégueulasse. En plus d’une première saison séduisante en N3, les joueurs de Fred Feray ont l’occasion de mettre un sacré coup de projecteur sur leur saison. Le meilleur moyen ? Cet exploit, qu’ils sont partis chercher en Alsace, chez une équipe de Pfastatt qui joue pour sa part en N2.

Difficile…, trop difficile ? C’est encore à voir sur le terrain. Les Alsaciens, relégables dans leur poule, et qui connaissent de sérieux problèmes offensifs (68pts de moyenne), présentent sans doute quelques failles à exploiter, et ce, même si le collectif haut-rhinois présente sur le papier plus de garanties, avec notamment l’ex-intérieur du BBCD Mourad Boughedir.

Avec sept points d’avance, mais sans Dahbi

En forme actuellement, les Bisontins joueront leur va-tout. On sait, en général, ce que ce type de match peut donner pour le « petit ». D’autant que, règlement oblige, le Besac RC sera crédité d’une avance de 7-0 au coup d’envoi. Un pécule à ne pas négliger pour la troupe à Fred Feray, qui a pris le soin d’étudier à la vidéo le jeu alsacien.

Une bonne façon d’appréhender un rendez-vous que le Besac aurait bien aimé jouer avec Jawad Dahbi. Blessé, le Bisontin fera forcément défaut au collectif doubiste qu’intégrera le très jeune Daniel Saïd, qui s’était révélé en championnat contre Holtzheim.

Le groupe bisontin : Daure, Marande, Marcellino, Saïd N’Jassir, J. Traoré, Mourey, Pehoua, M. Traoré, Lamperière

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Léo Lagrange : la canicule risque de repousser l’ouverture de la nouvelle pelouse

Léo Lagrange : la canicule risque de repousser l’ouverture de la nouvelle pelouse

Les travaux de réhabilitation du stade Léo Lagrange, débutés ce printemps, sont retardés par la canicule de ce mois de juillet. La Ville, qui espère toujours ouvrir la pelouse début octobre, réfléchit à mieux l’arroser malgré les restrictions…

L’histoire se répète pour Thibaut Pinot : « Je serai au départ du Tour en 2020… »

L’histoire se répète pour Thibaut Pinot : « Je serai au départ du Tour en 2020… »

L'histoire se répète: un an après ses malheurs du Giro, le Franc-Comtois a abandonné le Tour de France, vendredi, à deux jours de l'arrivée alors qu'il était encore en position de monter sur le podium au départ de la 19e étape. Passées les larmes, Thibaut Pinot annonce ce samedi matin qu'il sera "avec certitude" sur le Tour de France 2020.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.81
couvert
le 20/08 à 3h00
Vent
1.09 m/s
Pression
1021.57 hPa
Humidité
89 %

Sondage