Le coréen s'invite au programme d'enseignement du CLA de Besançon

Publié le 20/12/2021 - 17:46
Mis à jour le 21/12/2021 - 09:58

Fort du succès des « Lundis de la Corée » organisés ces dernières semaines, le Centre de linguistique appliquée (CLA) de l’université de Franche-Comté propose à partir du 18 janvier 2022 une offre de formation de coréen.

Drapeau de la Corée du sud. ©
Drapeau de la Corée du sud. ©

Cette nouvelle offre de formation fait notamment suite à l’engouement manifeste pour la Corée, à sa culture musicale (Kpop), audiovisuelle (série Squid Game) et à la volonté du CLA de s’adapter à ces nouveaux besoins d’appropriation de la langue et de la culture coréenne.

"Les lundis de la Corée organisés au CLA, avaient pour objectif de proposer aux bisontins une immersion au sein de la culture coréenne à travers des conférences et des ateliers. Nous devions aller au bout de notre démarche en proposant une offre de cours en coréen", précise Arnaud Pannier, directeur du CLA de l’université de Franche-Comté.

En lien avec l’Ecole coréenne de Dijon, le CLA proposera ainsi chaque mardi de 17h30 à 20h de janvier à juin 2022, un programme d'apprentissage du coréen adapté au jour le jour aux besoins réels des stagiaires. L'objectif étant d'acquérir les compétences nécessaires à une bonne communication de base en coréen. Cette formation s'adresse à des personnes débutantes ou ayant seulement fait quelques heures d'initiation.

Une 12e langue au CLA de Besançon

Les groupes seront composés au minimum de 10 personnes et au maximum de 15 personnes. En plus des cours du mardi, les stagiaires auront la possibilité d’échanger avec des étudiants coréens du CLA le jeudi soir.

Le coréen viendra ainsi compléter les 11 langues déjà enseignées au CLA : l’anglais, l’allemand, l’espagnol, le portugais, le russe, l’italien, le japonais, le chinois, l’arabe, le français langue étrangère et les cours en langues de signe.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.2
nuageux
le 20/04 à 21h00
Vent
0.25 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
91 %