Le général Druart est le nouveau commandant de l’état-major de force n°1 à Besançon

Publié le 15/09/2013 - 18:16
Mis à jour le 16/09/2013 - 10:49

Le général de division Marcel Druart a pris le commandement de l’état-major de force n°1 à Besançon. Il est le nouveau délégué militaire départemental et le commandant d’armes de la Place de Besançon, remplaçant le général de division Marc Foucaud. Le général Druart occupait depuis 2010 les fonctions de directeur de la division des opérations au quartier général de l’Otan à Bruxelles. 

2013-09-15-general_druart.jpg
Le général Marcel Druart ©dr
PUBLICITÉ

Entré à l’école spéciale militaire de Saint-Cyr en 1978, le général Marcel Druart choisit l’infanterie. Il a servi pour l’essentiel de sa carrière dans les troupes de montagne.

A l’issue de sa scolarité, il rejoint le 7ème Bataillon de Chasseurs Alpins à Bourg Saint-Maurice où il servira de 1981 à 1989 comme chef de section puis commandant de compagnie.

Admis à l’Ecole Supérieur de Guerre à Paris en 1992, il intègre un an plus tard les rangs de la 1ère promotion du Collège Interarmées de Défense. A l’issue, il entame une nouvelle période de six années dans les troupes de Montagne, où il est affecté successivement comme chef du bureau des opérations et de l’instruction au 13ème Bataillon de Chasseurs Alpins à Chambéry, puis chef du bureau emploi à l’état-major de la 27ème Brigade d’Infanterie de Montagne, avant de revenir prendre le commandement du 13ème Bataillon de Chasseurs Alpins en 1998.

Huit ans à Paris

De 2000 à 2008, il effectue un séjour prolongé à Paris d’abord comme chargé de mission à l’état-major de l’Armée de Terre, puis en qualité d’auditeur de la 54ème session du Centre des Hautes Etudes Militaires et de la 57ème session de l’Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale. Son affectation parisienne se conclut à la division Emploi opérationnel de l’état-major des Armées.

Le 1er août 2008, il est nommé au grade de général de brigade et prend le commandement de la 27ème Brigade d’Infanterie de Montagne à Grenoble.

Des missions au Liban, dans les Balkans, en Afghanistan

Le général de division Druart a été déployé en missions extérieures au Liban, dans les Balkans à plusieurs reprises et en Afghanistan, où il a commandé en 2009-2010, le secteur de Kaboul avant de prendre le commandement de la brigade française dans l’Est du pays.

Depuis 2010, il occupait les fonctions de directeur de la division des opérations au quartier général de l’Otan à Bruxelles.

Marié et pére de trois enfants, le général de division Druart est officier de la Légion d’Honneur, de l’ordre national du mérite ainsi que de la « Legion of Merit » des Etats-Unis d’Amérique. Il est également titulaire de la croix d’honneur échelon argent de l’armée allemande.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Crèches : les 3/4 des agents en grève ce jeudi à Besançon

Crèches : les 3/4 des agents en grève ce jeudi à Besançon

MIS A JOUR • Le syndicat FO communaux de Besançon appelle les agents de la Direction Petite Enfance de la ville de Besançon à une journée de grève jeudi 23 mai 2019 dans le cadre d'une journée d'action nationale contre la réforme de la loi fixant les conditions des modes de garde. Un rassemblement est organisé à 14h esplanade des droits de l'homme. 152 sur 200 agents de la petite enfance se sont déclarés grévistes, selon FO.

Besançon : La Poste va proposer à la vente ses véhicules électriques d’occasion 

Besançon : La Poste va proposer à la vente ses véhicules électriques d’occasion 

La Poste, via sa filiale de gestion de flottes Véhiposte, va proposer pour la première fois en France, une vente en ligne du 11 au 13 juin 2019 de plus de 50 véhicules électriques utilitaires d’occasion, à l’attention des collectivités, des associations, des clubs, des commerçants et des entreprises du territoire du Grand Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.13
légère pluie
le 25/05 à 0h00
Vent
0.97 m/s
Pression
1015.36 hPa
Humidité
96 %

Sondage