Le sport en salle pour les mineurs autorisé dès le 15 décembre

Publié le 11/12/2020 - 12:43
Mis à jour le 11/12/2020 - 17:59

Selon le ministère des sports, les clubs de sports qui se pratiquent en intérieur, dans les gymnases ou les piscines, pourront de nouveau accueillir des mineurs le 15 décembre.

 © D Poirier
© D Poirier

Alors que le secteur de la culture peine à digérer les annonces de Jean Castex ce jeudi 10 décembre, les clubs de sport en salle pour mineurs respirent un peu mieux.  De fait, les moins de 18 ans pourront de nouveau pratiquer le sport en intérieur, dans les gymnases et les piscines, à compter du 15 décembre, a-t-on appris ce vendredi auprès du ministère des Sports.

Même s’il s’agit de la période de vacances scolaires, où il y a parfois une coupure de la pratique dans les clubs et associations, cela permettra néanmoins aux stages de se dérouler, indique le ministère des Sports.

Cette possibilité d’une reprise du sport en salle en décembre avait été évoquée le 17 novembre par Emmanuel Macron, sous réserve des conditions sanitaires, toujours uniquement pour les mineurs. La pratique en extérieur a elle repris fin novembre, pour le foot par exemple. Les cours d’EPS et périscolaires n’ont eux pas été arrêtés.

  • Certains détails sont encore en cours de finalisation pour ces nouvelles règles applicables à compter du 15 décembre, a-t-on encore indiqué au cabinet de Roxana Maracineanu.

Le sport amateur très touché par la crise

La perte en terme d’adhésions a été évaluée à 20% en moyenne par le Comité national olympique et sportif français (CNOSF). Celui-ci a fait savoir jeudi comment il allait répartir, de concert avec l’Agence nationale du sport (ANS), un fonds d’urgence de 900.000 euros pour aider les fédérations les plus menacées.

Il a ainsi reçu 64 dossiers de fédérations qui ont enregistré une perte d’adhésions de plus de 30% (32,37%), représentant au total des pertes de 145 millions d’euros.

Le total du montant ‘plancher’ de l’aide financière qu’elles jugent indispensable à la survie de leur organisation fédérale dès 2020 est exprimé à hauteur d’un peu plus de 10 millions d’euros”, a fait savoir le CNOSF.

In fine, 25 fédérations ont été jugées prioritaires pour l’attribution: la Fédération sportive et gymnique du travail (FSGT, multisports), pelote basque, savate et boxe française, force, kick-boxing, twirling bâton, danses, arts énergétiques et martiaux chinois, taekwondo, karaté, sauvetage et secourisme, billard, éducation physique et gymnastique volontaire, foot américain, natation, boxe, sport adapté, tir à l’arc, badminton, retraite sportive, rugby à 13, Usep (école primaire), ski nautique, lutte, haltérophilie.

S’agissant du sport professionnel, les tribunes de stades restent fermées et il continuera de jouer à huis clos au moins jusqu’au 7 janvier, a indiqué le Premier ministre Jean Castex au cours d’une conférence de presse jeudi.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Loisirs

Sondage – Ciné, resto, bar, musée, concerts, spectacles, salle de sport… Qu’est-ce qui vous manque le plus en ce moment ?

La fermeture des lieux culturels, sportifs et conviviaux comme les cinémas, les musées, les salles de sports, les discothèques, les salles de concerts, les bars et les restaurants commencent sérieusement a peser non seulement sur le moral et le compte en banque des professionnels, mais aussi celui des Françaises et des Français. Et aucune perspective positive n'est à l'ordre du jour ! Qu'est-ce qui vous manque le plus en ce moment ? C'est notre sondage de la semaine.

Recette du week-end : velouté de lentilles corail à la tomate, pommes de terre croustillante au thym et tempeh laqué à la sauce teriyaki

Ce week-end, nous vous proposons une recette vegan d'un velouté de lentilles corail à la tomate, lentilles vertes, pommes de terre croustillante au thym et tempeh laqué à la sauce teriyaki, signée Victor Courtois, blogueur culinaire sur Beautyfood cooking. Suivez la recette !

La montagne accessible en février mais toujours sans remontées mécaniques…

Les aides au secteur • Partir à la montagne en février reste toujours possible pour l'heure, mais sans faire de ski alpin, car les remontées mécaniques ne rouvriront pas pour les vacances. Et les aides vont être substantiellement renforcées pour aider le secteur à passer un "choc sans précédent", a annoncé le gouvernement lundi soir.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.11
ciel dégagé
le 28/02 à 21h00
Vent
1.7 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
63 %

Sondage