Les Mots Doubs : ça continue jusqu’à ce soir !

Publié le 22/09/2013 - 11:36
Mis à jour le 22/09/2013 - 11:36

Claude Jeannerot, président du conseil général du Doubs, a inauguré hier matin cette douzième édition du festival littéraire bisontin, Les Mots Doubs, accompagné par le parrain Jean Rouaud, Prix Goncourt,  lauréat pour Les champs d’honneur (Editions de Minuit) en 1990. Jusqu'à ce soir, le salon accueille petits et grands pour découvrir la littérature qu'elle soit française ou étrangère.

PUBLICITÉ

« Nous rendons hommage cette année à Albert Camus, à l’occasion du centenaire de sa naissance. Jean Rouaud s’inscrit dans cette thématique puisqu’il a participé à l’ouvragePourquoi Camus ? d’Eduardo Castillo. Il interviendra d’ailleurs auprès des collégiens et participera à une conférence sur Camus dimanche après-midi » a indiqué Claude Jeannerot.

La nouvelle génération d’écrivains

Premiers romans, nouvelle génération, premières impressions. Ils sont nombreux, cette année encore, à découvrir les joies – et les difficultés aussi – de la publication d’un premier texte. Les Mots Doubs ont souhaité accompagner et soutenir la nouvelle génération d’écrivains français…

Mettant en œuvre une nouvelle  formule faisant la part aux rencontres et échanges avec les écrivains, les Mots Doubs ont souhaité mettre cette année la nouvelle génération très en avant et développer les rencontres et les animations.

Dès l’ouverture, la rencontre entre Alex Beaupain et Jean-Baptiste del Amo a donné le la de ces rendez-vous « nouvelle génération ». Un dialogue entre un jeune écrivain et un chanteur (né à Besançon !), compagnon de musique et de cinéma de l’écrivain Christophe Honoré, voilà qui a marqué les esprits et démontrera, à nouveau, que les croisements entre les disciplines artistiques sont au cœur du travail et des préoccupations des écrivains d’aujourd’hui.

Succès pour les écrivains étrangers

Pour la première fois, les Mots Doubs accueillent des auteurs étrangers pour des signatures et des rencontres. La présence à Besançon de l’américain David Vann et de l’écrivain de polar écossais Ian Rankin a fait à coup sûr l’événement, mais les Mots Doubs sont également l’occasion de découvrir de nouvelles voix de la littérature européenne et internationale comme Gunnar Staalasen ou Mark Safranko.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.53
peu nuageux
le 23/05 à 6h00
Vent
2.14 m/s
Pression
1019.88 hPa
Humidité
84 %

Sondage