Les Petites Fugues : deux semaines "d'escapade littéraire"…

Publié le 25/10/2019 - 14:05
Mis à jour le 08/11/2019 - 09:51

Le festival Les Petites Fugues s’installe en Bourgogne-Franche-Comté du 18 au 30 novembre 2019. Nous leur avons posé quelques questions…

©petites fugues 2019 ©
©petites fugues 2019 ©

La littérature s’invite partout : dans les lieux dédiés au livre (bibliothèques, librairies), dans les collèges et les lycées, dans les lieux culturels (musées, conservatoire, scène de musiques actuelles...), mais aussi d’autres lieux plus atypiques : anciennes forges, brasserie artisanale, bistrot-dortoir, communauté Emmaüs, maison d’arrêt, hôpital... Le festival tissera des rencontres dans près de 90 communes, en milieu rural, et dans chacun des huit départements de la région.

maCommune.info : Quels sont les temps forts de cette nouvelle édition ?

Festival Les Petites Fugues : "Le samedi 23 novembre à 17h30, l’Intermezzo du festival, grande soirée à l’auditorium du conservatoire de Besançon, mêlera les voix de cinq auteurs invités : Anne Bourrel, Anne Collongues, Michel Jullien, Benoît Reiss et Emmanuel Ruben. 

Les textes de ces auteurs seront mis en scène, en lumière et en musique par la metteuse en scène Anne Monfort (compagnie day-for-night), les comédiens Thomas Blanchard et Judith Henry, et deux élèves de l’atelier Musiques nouvelles du conservatoire : Matthieu Delanoë (trompette) et Sébastien Ménestrier (piano).

Les « petites formes », associant la littérature et les autres disciplines artistiques (peinture, théâtre, musique, arts culinaires…), proposeront cette année encore des rencontres insolites : entretiens croisés entre deux auteurs, rencontre entre un auteur et son éditeur, promenade littéraire au musée des Beaux-Arts, lectures musicales…"

mC : Quelles sont les nouveautés ?

Festival Les Petites Fugues : "Pour la première fois cette année, le festival initie une programmation dans le parc naturel régional du Morvan. Il prolongera ainsi sa route au cœur de l’ancienne Bourgogne, où une dizaine d’établissements scolaires et trois librairies, en partenariat avec deux bibliothèques, accueilleront une douzaine de rencontres, et une « petite forme » autour des auteurs Nathalie Papin et Xavier-Laurent Petit, orchestrée par le « Gang des lyseurs », cercle littéraire de lycéens.

Autre nouveauté : cette 18e édition sera placée sous le signe de la musique.

La littérature s’associera à la musique, et à d’autres formes artistiques, lors de rendez-vous inédits : un concert littéraire au Moulin de Brainans, une rencontre littéraire, musicale et culinaire au bistrot-dortoir Le Goût des autres à Granges-sur-Baume, du soundpainting aux Forges de Pesmes, et l’Intermezzo au conservatoire de Besançon".

mC : Quel est le secret d'un festival littéraire réussi ?

Festival Les Petites Fugues : "Pour Les Petites Fugues cela pourrait être : une ambiance conviviale, des auteurs généreux, et une programmation portée par un réseau de partenaires passionnés".

mC : Est-ce important pour vous de couvrir toute la Franche-Comté ? À quel public sont adressées ces rencontres ?

Festival Les Petites Fugues : "Si une grande partie des rencontres se déroule sur le territoire de l’ex-Franche-Comté, le festival est désormais résolument régional, puisque chacun des huit départements de Bourgogne-Franche-Comté accueillera des rencontres, soit plus de 140 programmées cette année. 

Le festival propose à la fois des rencontres avec les scolaires, dans les collèges et lycées (dont certaines seront aussi ouvertes au public), des rencontres en milieu hospitalier et en maison d’arrêt, et des rencontres publiques dans les bibliothèques, les librairies, les lieux culturels et d’autres lieux plus atypiques (bistrot-dortoir, anciennes forges, brasserie artisanale…), aussi bien en milieu urbain que rural".

Les infos +

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Soirées estivales à la Saline royale d’Arc-et-Senans

PUBLI-INFOS • Du 11 juillet au 10 août 2024, les jeudis, vendredis et samedis, la Saline royale d’Arc-et-Senans vous invite à deux grands voyages. L’un, vous fait découvrir l’histoire de la Saline grâce à 200 personnes costumées. L’autre, vous permet de suivre Vincent Munier, photographe animalier, des Vosges au Tibet.

Un financement participatif pour la sortie d’un livre sur les 40 ans du cirque plume…

Bernard Kudlak, auteur du livre et metteur en scène, directeur artistique du Cirque Plume, propose un ouvrage retraçant la vie du cirque plume à travers 40 ans d’activités. Ce dernier est financé à hauteur de 10 % ce mois de juillet 2024 avec une somme récoltée de 8.216 euros. Il n’est pas trop tard pour participer…

Le No Logo festival peaufine les derniers préparatifs

Le No Logo Festival revient les 9, 10 et 11 août 2024 aux Forges de Fraisans. Pour cette nouvelle édition placée sous le signe des shows exclusifs et des cartes blanches avec plus de 50% d’artistes qui ne sont jamais venus au festival, les organisateurs ont dévoilé une surprise en clôture de la Dub Factory : L’Entourloop en Soundsystem Exclusive Show. 

Cinéma en plein air à la Citadelle de Besançon chaque jeudi soir du 18 juillet au 29 août

PUBLI-INFO • Cet été, le bel écrin de nature qu’est le Parc Saint-Étienne ne vous offrira pas seulement la vue sur la ville de Besançon. En effet, sa toile estivale s’y installera de nouveau en 2024. Petits et grands, à cette occasion, pourront retrouver chaque semaine des films populaires et intemporels.

Derniers jours pour voter pour que la Saline royale devienne "Le Monument préféré des Français 2024"

Opposée à La Grande Forge de Buffon (Côte d’Or) lors du premier tour, la Saline Royale d’Arc-et-Senans a finalement été sélectionnée comme représentant de Bourgogne-Franche-Comté pour le deuxième tour de l’émission de Stéphane Bern, le Monument préféré des Français. 

En images – Les 140 ans de l’Observatoire de Besançon

VIDÉO • Construit en 1884, l’Observatoire des sciences de l’univers de Besançon a fêté mercredi 10 juillet son 140e anniversaire en présence notamment de Anne Vignot, maire de Besançon, Macha Woronoff, présidente de l’université de Franche-Comté, et Philippe Rousselot, directeur de l’observatoire.

Un bus cabriolet pour découvrir Besançon autrement

Les Vedettes de Besançon passent cette fois à la terre ferme. Déjà connues pour leurs croisières sur le Doubs, elles proposent désormais de visiter la cité comtoise en montant à bord d'un bus cabriolet lors d’un circuit de 45 minutes. Premier départ prévu, le samedi 13 juillet 2024. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 22.1
nuageux
le 23/07 à 09h00
Vent
2.68 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
71 %