Alerte Témoin

Littérature : Carole Martinez et Francis Péroz primés à Besançon

Publié le 06/12/2012 - 12:19
Mis à jour le 06/12/2012 - 21:35

Les prix littéraires Marcel Aymé et Lucien Febvre ont été décernés mercredi soir à Besançon, au sein de l’hôtel de région.

Lauréats 2012

Tous deux sont décernés par l’Association du livre et des auteurs comtois (ALAC), et récompensent pour l’un, une fiction, et pour l’autre, un ouvrage à caractère documentaire (histoire, essai…). Le Conseil régional apporte son soutien en dotant chacun des prix de 3000 euros.

  • Carole Martinez s’est vue décerner le prix Marcel Aymé pour son ouvrage Du domaine des murmures, publié chez Gallimard. Celui-ci avait déjà reçu le prix Goncourt des lycéens. Le récit prend vie au Moyen-Age en Franche-Comté, au sein du château de Hautepierre. Il narre l’histoire d’une femme rebelle qui refuse de se marier et s’offre à Dieu.

    La jeune auteure, originaire de Moselle, aujourd’hui professeur de français, s’est dit heureuse et a remercié l’ensemble du jury. « Je me sens bien au bord de la Loue, c’est un lieu propice à l’écriture de roman, je pense donc que je vais y rester pour mon prochain récit qui se déroulera cette fois au XIVe siècle », a t-elle expliqué.

    Le président du jury de ce prix, Claude Bouheret, a, lui, félicité l’auteure, « choisie à l’unanimité. » Il a dit apprécier les « nombreuses et discrètes références à la Franche-Comté », en faisant notamment un parallèle entre l’héroïne du récit Esclarmonde et la Berthe de joux.

  • Le Belfortain Francis Péroz a lui reçu le prix Lucien Febvre pour De Jaurès à Pétain. Itinéraires de Ludovic-Oscar Frossard, publié aux Presses de l’Université de technologie de Belfort-Montbéliard. Son ouvrage conte le destin de cet homme, simple instituteur de village, amené à côtoyer de nombreux acteurs de l’histoire : Léon Blum, Lénine, Trotsky… « Je me suis intéressé à l’évolution de l’opinion des gens de l’époque et au parcours de ce franc-comtois, parti du petit village de Foussemagne. »

    Ce qui a donné « un vrai récit historique », selon Jean-François Solnon, qui présidait le jury de ce prix. Ce dernier a salué « une écriture claire et retenue » ainsi qu’un riche travail documentaire. Francis Péroz a lui aussi été choisi à l’unanimité du jury.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Les warm-up du BBRBU pendant le mois d’août 2020 à Besançon !

Publi-info • Afin de sensibiliser le grand public à la situation des bars, restaurants et discothèques de Besançon en cette période de crise du Covid-19, l'association Bars Boîtes Resto de Besac Réunis (BBRBU) organise, en partenariat avec l'Union des commerçants de Besançon et Grand Besançon Métropole, quatre week-ends d'animations place Granvelle au mois d'août 2020…

Le No Logo Festival dévoile les premiers noms de son édition 2021 pour « se projeter dans l’avenir »…

L’équipe d’organisation du No Logo Festival confirme ce vendredi des nouveaux noms pour l’affiche de l’édition 2021. "Une manière de se projeter dans l’avenir à quelques jours de la fin de la campagne de soutien «Tous Unis pour Écrire la Suite» lancée le 9 juin dernier", précise l'équipe.

Le festival Les Petites Fugues propose une programmation « resserrée » en novembre 2020

L’Agence Livre & Lecture Bourgogne-Franche-Comté organise chaque année le festival littéraire itinérant Les Petites Fuguesproposant deux semaines de rencontres littéraires dans toute la région. Elaboré dans le contexte de crise sanitaire de la Covid-19, le festival se réinvente cette année autour d’une programmation resserrée du 16 au 28 novembre 2020...

Besançon : le festival du BBRBU, prévu début septembre 2020, est reporté

L'association des Bars Boîtes et Restos de Besac Unis (BBRBU) prévoyait la création d'un festival en plein centre-ville de Besançon les 4, 5 et 6 septembre prochains pour permettre à l’ensemble des établissements adhérents de "générer d’urgence la trésorerie". Malheureusement, La Rêv'olution du BBRBU est reportée ultérieurement suite à une décision prise en préfecture le 21 juillet.

« Concerts debouts » : plus de 1.500 structures signent une lettre ouverte au gouvernement

Depuis le 17 mars dernier, les festivals, les salles de concerts et de spectacles sont toujours fermés au public. Aujourd'hui, personne ne sait quand ils pourront rouvrir, le gouvernement reste vague sur ce sujet. Plusieurs dizaines de milliers d'emplois sont menacés. 1.500 structures et artistes ont signé une lettre ouverte au gouvernement pour demander "des perspectives claires et cohérentes en vue de la réouverture des salles de concerts".

Une philosophe et un metteur en scène francs-comtois publient un biface consacré au marquis de Jouffroy d’Abbans…

Julien Lopez, metteur en scène pour la compagnie La Gouaille et Véronique Febvre-Charlot, historienne pour la compagnie Passeurs d'histoires, ont concilié leur passion et métier respectifs pour éditer un livre biface (historique d'un côté, pièce de théâtre de l'autre) consacré à l'histoire tumultueuse du marquis de Jouffroy d'Abbans. Pour la première fois, une pièce de théâtre sur le marquis est publiée… Sortie prévue en septembre 2020. Rencontre.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     17.18
    ciel dégagé
    le 05/08 à 9h00
    Vent
    4.09 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    77 %

    Sondage