Miserey-Salines : un sexagénaire mis en examen pour « tentative de meurtre »

Publié le 07/09/2015 - 10:00
Mis à jour le 07/09/2015 - 16:09

Un habitant de Miserey-Salines âgé de 65 ans a été mis en examen pour "tentative de meurtre", après avoir violemment frappé sa femme à coups de tabouret au niveau de la tête.

dsc_9278.jpg
dsc_9278.jpg
PUBLICITÉ

Pour une raison qui reste à déterminer, le retraité serait entré dans une grande fureur à l’issue d’une dispute avec son épouse, vendredi 4 septembre 2015 en début d’après-midi. À plusieurs reprises, il l’a violemment frappée sur le crâne avec un tabouret en bois.

Mais le père de la victime est arrivé à temps pour éviter une issue fatale. Il a découvert sa fille, âgée d’une quarantaine d’années, inconsciente et ensanglantée.
La victime a été transportée d’urgence au CHRU Jean Minjoz de Besançon. Ses jours ne semblaient plus en danger dimanche 6 septembre 2015.

Le retraité, au casier judiciaire vierge, a été placé en garde à vue avant d’être présenté au juge d’instruction bisontin qui a prononcé sa mise en examen pour « tentative d’homicide volontaire ». Il a ensuite été placé en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la  défense réfute

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la défense réfute

Une ex-collègue de Frédéric Péchier, l'anesthésiste de Besançon mis en examen pour 24 empoisonnements présumés, le soupçonne d'avoir voulu l'empoisonner lors d'une opération, ce que réfute catégoriquement la défense, a-t-on appris ce vendredi 24 mai 2019 auprès des avocats des deux parties.

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

La belle-mère de trois frères et soeur, qui s'étaient noyés l'été dernier dans un lac de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), a été mise en examen pour "homicides involontaires", a-t-on appris ce jeudi 23 mai 2019 auprès du parquet, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.35
légère pluie
le 25/05 à 15h00
Vent
3.4 m/s
Pression
1016.1 hPa
Humidité
71 %

Sondage