Montreux Jazz Festival : Elton John et Joan Baez en tournée d'adieu

Publié le 29/06/2019 - 15:11
Mis à jour le 29/06/2019 - 16:11

Outre Elton John, Joan Baez et Anita Baker en tournée d’adieu, la 53e édition du festival de jazz de Montreux (Suisse), du 28 juin au 13 juillet 2019 , invitera aussi à entendre plusieurs « légendes » de la musique, comme Sting, ZZ Top, Quincy Jones ou Lauryn Hill.

© montreux jazz festival ©
© montreux jazz festival ©

"Il y a un défilé de grandes personnalités, de véritables légendes, des artistes qui ont duré et qui ont marqué l'histoire de la musique, chacun dans leur domaine et leur style respectif", s'enthousiasme Mathieu Jaton, directeur de ce grand rendez-vous culturel, créé en 1967.

Trois artistes s'y produisent dans le cadre de leur tournée d'adieu: la star britannique Elton John ce samedi 29 juin 2019  au stade de la Saussaz et dont l'installation a démarré le 17 juin dernier.  Son concert est une première dans un stade. 15.000 spectateurs sont attendus pour un show complet de 2h30.

L'icône américaine de la folk Joan Baez le 3 juillet et l'interprète de "Sweet Love", la chanteuse américaine de R&B Anita Baker le 10 juillet 2019 feront aussi leur tournée d'adieu.

La touche féminine sera complétée par l'ex-chanteuse des Fugees, Lauryn Hill, et par une double affiche également dans la grande salle de l'auditorium Stravinski, proposant Lizzo et Janelle Monae, comme un hommage à leur mentor, Prince.

En 2010, Prince, qui entretenait une relation très étroite avec le festival, s'était en effet "glissé incognito en coulisses pour assister au premier show de Janelle Monae à Montreux", raconte avec malice M. Jaton.

L'Américaine de Philadelphie Melody Gardot délaissera la grande scène pour faire vibrer les accents jazz dans l'intimité du Club, tout comme le légendaire pianiste aux 22 Grammy Awards, Chick Corea, avec son "Spanish Heart Band", ou encore le New-Yorkais Bobby McFerrin, à l'affiche à Montreux pour la 12e fois.

Le Britannique Joe Jackson, qui célèbre ses 40 ans de carrière, revisitera cinq de ses albums les plus populaires, dont "Night and Day" et son tube "Steppin Out".

Mathieu Jaton "rêvait" aussi de présenter le groupe américain Bon Iver, qui jouera le 7 juillet, et est "fier" de programmer au Stravinski l'Anglais Rag'N'Bone Man, l'interprète de "Human", révélé en 2016 lors de la 50e édition du Montreux Jazz.

La scène française sera représentée par la Marseillaise Clara Luciani ("La Grenade"), Victoire de la

musique 2019, par l'auteur-compositeur-interprète Yann Tiersen, mais aussi par le groupe pop-soul Kimberose.

Parmi les artistes de hip-hop et R&B, Mathieu Jaton cite le groupe américain Suicide Boys ou encore une soirée dédiée au hip-hop français avec Koba Lad, PLK et SCH (le 6 juillet).

1 Commentaire

si seulement je ne l'ai pas su avant ce matin car j'y serais allé
Publié le 30 juin 2019 à 06h05 par Pascal Carry • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Culture

2e édition du BESAK Metal Fest : ”Le métal est bien vivant !”

Pour sa deuxième édition, le Besak Metal Fest fait son retour à la Rodia le 8 mai 2024 à partir de 20h. Cette soirée sera encore une fois marquée par une forte empreinte locale, avec deux groupes ”régionaux” émergents, Swarmaggedon et JE, suivis de Death Decline (Dijon) et de Mortuary (Nancy). L’objectif de ce festival est de donner de la visibilité à des groupes régionaux de niveau professionnel et de bénéficier de la présence de deux groupes à la renommée nationale. 

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.79
peu nuageux
le 22/04 à 21h00
Vent
1.59 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
88 %