Alerte Témoin

Mortalité inquiétante de faune sauvage dans le Haut-Doubs

Publié le 15/11/2008 - 17:57
Mis à jour le 15/11/2008 - 17:57

La Commission de protection des eaux a relevé récemment une recrudescence de mortalité de certains animaux attribuée selon elle à la bromadiolone utilisée dans la lutte contre le campagnol terrestre.

1226769105.jpg
Plusieurs milans royaux ont été retrouvés morts intoxiqués par la bromadiolone © dr
Les cadavres de deux milans royaux et d'un renard roux ont été trouvés à Reugney-Bolandoz à la mi-octobre, commune sur laquelle des traitements à la bromadiolone venaient d'être éffectués.

L'administration a pris un arrêté suspendant les traitements sur une vingtaine de communes de ce secteur du Haut-Doubs, mais depuis, d'autres cadavres d'animaux ont été découverts sur la commune de Frasne (un milan royal, quatre buses, trois faucons crécelle, un héron cendré).

Selon l'association régionale agréée de protection de la nature et du patrimijne (CPEPESC), ces observations ne sont que "la partie émergée de l'iceberg".

"Force est de constater que malgré les progrès accomplis dans la méthode de lutte contre le campagnol terrestre, les effets collatéraux sur la faune reste prégnants. Depuis le commencement, la CPEPESC réclame clairement et sans aucune concession l'interdition de l'emploi de la bromadiolone et elle continue à penser aujourd'hui que cette lutte chimique est un non sens biologique et écologique", estime l'association dans un communiqué. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     15.41
    nuageux
    le 11/07 à 0h00
    Vent
    0.75 m/s
    Pression
    1020 hPa
    Humidité
    78 %

    Sondage