Musée Courbet : entrez dans l'intimité de l'atelier de Gustave Courbet…

Publié le 26/06/2017 - 07:01
Mis à jour le 23/01/2019 - 16:11

Du 1er juillet au 16 octobre 2017, le Musée Courbet à Ornans propose aux visiteurs de s’immerger dans l’atelier de Courbet grâce aux photographies de Vincent Knapp et des dispositifs de réalité virtuelle…

Publi-info

De tous les lieux qui font une œuvre d’art, l’atelier, espace même de la création, est le plus important. Le travail s’y accomplit et s’y expose. Il peut être un lieu de fête, mais il est surtout un lieu privé et confidentiel où l’imaginaire de l’artiste s’incarne. L’exposition d’été du musée Courbet nous offre l’occasion unique de rentrer dans ces univers d’exception et de rendre hommage au photographe Vincent Knapp pour le dixième anniversaire de sa mort.

À l’origine, L’Atelier du peintre de Gustave Courbet (1855)… 

L’Atelier du peintre est l’une des œuvres majeures de Courbet dont il disait lui-même : "C’est l’histoire morale et physique de mon atelier (...) En un mot, c’est ma manière de voir la société dans ses intérêts et ses passions".

Plus de cent cinquante ans après sa création, il a dû être restauré. Le musée d’Orsay, propriétaire de l’œuvre, a donc lancé un vaste chantier d’étude à cet effet. 

…à découvrir grâce à des installations numériques inédites 

  • La restauration du tableau L’Atelier du peintre en réalité augmentée

En partenariat avec le musée d’Orsay et avec l’appui du mécénat d’Orange, le musée Courbet dispose d’une reproduction à taille réelle de L’Atelier du peintre. Un pupitre équipé de deux tablettes numériques permet "d’entrer" dans ce tableau récemment restauré et d’en découvrir les secrets et les personnages.

  • L’immersion dans l’atelier de Courbet par un dispositif de réalité virtuelle

Actuellement inaccessible au public, le musée recourt donc aux nouvelles technologies pour offrir aux visiteurs une immersion en trois dimensions dans le dernier atelier de Courbet à Ornans.

En résonance : des photographies de Vincent Knapp autour des ateliers de grands artistes contemporains

L’exposition nous convie à redécouvrir un fonds de quatre- vingt-huit photographies, tout juste restaurées grâce au mécénat de la maison Louis Vuitton, montrant une série de vues d’ateliers et de portraits de grands artistes contemporains. C’est en 1987 que Jean-Jacques Fernier, alors conservateur du musée Courbet, passe cette commande particulière au photographe suisse Vincent Knapp (1957-2007). Ces photographies nous font pénétrer dans les lieux de création d’artistes majeurs des XXe et XXIIe siècles tels que César, Pierre Soulages, Zao Wou-Ki, Olivier Debré, Michel Seuphor, Maria Helena Vieira da Silva, Aurélie Nemours ou encore Pierre Alechinsky...

Une sélection d’œuvres de ces grands artistes accompagne les photographies de Vincent Knapp. 

Infos +

  • Histoires d'ateliers – de Courbet à Soulages
  • Musée Courbet d'Ornans
  • Du 1er juillet au 16 octobre 2017
  • Avec le soutien du musée d'Orsay et la collaboration de Nathalie et Peter Knapp
  • Plein tarif : 8 € lors de l’exposition estivale
  • Tarifs réduits sur justificatifs : jeunes de plus de 13 ans, étudiants de moins de 26 ans, personnes de plus de 60 ans, familles nombreuses (à partir de 3 enfants), sur présentation du ticket de bus Mobidoubs du jour, enseignants en activité, personnel du Conseil départemental du Doubs et de l’EPCC Saline d’Arc-et-Senans, titulaires de la carte CEZAM-FRACAS, membres de l’Association des Amis du Louvre.
  • Gratuité sur justificatifs : enfants de – de 13 ans, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA, étudiants en histoire de l'art, personnes en situation de handicap et un accompagnateur , carte avantage Jeunes sur présentation du coupon, guides conférenciers, journalistes, membres de l’ICOM,  membres de l’Association générale des conservateurs des collections publiques de France, détenteurs de la carte Tourisme Pass-Pro, artistes déclarés à la Maison des Artistes, agents du Ministère de la Culture, membres de l’Institut Courbet, membres de l’association des Amis du Musée Courbet, membres de l’association des Amis du musée d’Orsay, titulaires de la carte Pass Musées.
  • Possibilité d’abonnement annuel : 15 euros par personne offrant l’entrée libre sur les expositions permanente et temporaire toute l’année. Les visites guidées restent payantes, 4 euros l’une.
  • Billets jumelés : Avec la Saline d’Arc-et-Senans 11 euros/14 euros lors de l’exposition estivale, avec le Musée des Maisons comtoises de Nancray lors de l’exposition estivale 12 euros.
  • Visite guidée supplément de 4€.
  • Location d’audioguide supplément de 2€.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

“Fibra”, une exposition qui invite à repenser l’architecture au Musée des maisons comtoises

Installée au musée des maisons comtoises de Nancray jusqu’au 3 novembre 2024, l’exposition "Fibra" montre des types très variés de construction dans le monde aussi bien dans la forme que dans les matériaux utilisés. Florence Coutier, conservatrice du patrimoine au musée, nous en parle…

Législatives 2024 : à Besançon comme en France, les lieux de musiques actuelles appellent à faire barrage à l’extrême droite

Dans un communiqué de la Fédération des lieux de musiques actuelles (Fedelima) diffusé vendredi 14 juin 2024, le monde des arts et de la culture appellent à se mobiliser aux élections législatives pour ”faire barrage à l’extrême droite”. Un texte relayé notamment par La Rodia et Le Bastion à Besançon.

Fête de la musique 2024 : le programme des festivités à Besançon

Cette année encore, le 21 juin 2024 les rues et places de Besançon accueilleront musiciens et visiteurs à l’occasion de la fête de la musique. Concerts sur scène, ou dans les rues, les conséquences sur la circulation au centre-ville, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette Fête de la musique 2024 à Besançon !

80 ans du Débarquement en Normandie : un Bisontin est sur place…

Quelques jours après la remise de documents historiques au musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon, Nicolas Guillaume-Lamarre a reçu une invitation du ministère de la Défense et des Armées pour assister à la grande cérémonie internationale commémorative du 80e anniversaire du Débarquement en Normandie. Il partage, avec nous, ses photos de l'évènement qui s’est tenu jeudi 6 juin 2024.

Ce qui change à Détonation 2024...

VIDÉO • L’équipe de La Rodia s’est réunie mardi 4 juin 2024 pour dévoiler la programmation, mais aussi les grands changements de la 11e édition de son festival Détonation qui se déroulera pendant trois jours en septembre prochain. Voici tout ce que vous devez savoir sur le nouveau chapitre de cet évènement incontournable de la rentrée bisontine.

Habemus Bastard, la BD pas très catholique d’un curé en cavale dans le Jura

L’auteur bisontin Jacky Schwartzmann a récemment collaboré avec l’auteur, scénariste et illustrateur Sylvain Vallée pour sortir une nouvelle bande dessinée intitulée Habemus Bastard. En librairie depuis le 3 mai 2024, celle-ci raconte l’histoire d’un homme de main qui n’a rien trouvé de mieux qu’une soutane pour passer incognito et se cacher des hommes qui veulent lui faire la peau. Dans ce premier tome, la plume de Schwartzmann et la palette de Vallée s’associent pour délivrer la bonne parole et partager l’écriture de ce polar aussi original que drôle. 

Où sortir cet été dans le Grand Besançon ?

Ce lundi matin, il était encore difficile à croire que l’été approche avec son lot d’animations de plein air… Et pourtant ! Anne Vignot, présidente de Grand Besançon Métropole, Pierre Contoz, président du musée des Maisons comtoises, Benoît Vuillemin, vice-président de GBM en charge de l’attractivité et du tourisme, Patrice Hennequin, président de l’Office de tourisme et des congrès de GBM et François Bousso, conseiller communautaire GBM délégué à l’éco-tourisme, se sont réunis pour lancer officiellement la saison touristique estivale du territoire.

Tag de “L’Origine du monde” de Gustave Courbet : l’organisatrice de l’action mise en examen…

La performeuse franco-luxembourgeoise Deborah de Robertis, qui avait revendiqué être à l’origine d’une action début mai au Centre Pompidou-Metz où cinq œuvres, dont le tableau "L’origine du monde" de Courbet, ont été taguées et une autre dérobée, a été mise en examen, a-t-on appris lundi 3 juin 2024 auprès du parquet de Metz.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.24
nuageux
le 18/06 à 3h00
Vent
1.35 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
97 %