Nouvelle édition du festival Livres dans la Boucle au mois de septembre 2021 !

Publié le 25/06/2021 - 10:45
Mis à jour le 29/06/2021 - 15:55

+ les premiers noms ! • Livres dans la boucle fera son grand retour à Besançon du 17 au 19 septembre 2021 ! Cette année encore, l’édition sera adaptée compte-tenu du contexte sanitaire, mais néanmoins intégrale avec 200 auteurs, plus de 70 rencontres, lectures, concerts et performances au programme. Zoom sur les temps forts…

Cette année sera encore un peu spéciale, avec un dispositif adapté pour respecter les consignes sanitaires et limiter les rassemblements trop importants. Les stands de dédicaces seront éclatés mais il sera néanmoins facile de s’y retrouver :

  • Place de la révolution : elle sera exclusivement dédiée aux auteurs de la rentrée littéraire. Un village, composé de 5 chapiteaux, accueillera une centaine d'auteurs.
  • Le Musée des beaux-arts accueillera les auteurs jeunesse
  • Le Scènacle accueillera les auteurs BD
  • L’Espace Grammont, rue Megevand, sera dédié aux auteurs régionaux.

Les rencontres seront organisées dans les espaces habituels : cinéma Megarama beaux-arts, auditorium de la Cité des arts, maison Victor Hugo, Le scènacle, la MSHE et l’auditorium de l’espace Grammont. Elles seront accessibles sur réservations : inscription en ligne sur le site du festival ou par téléphone. Toutes les informations pour s’inscrire seront disponibles d’ici fin août.

Côté programmation…

Carte blanche à Cécile Coulon

Après Alice Zeniter l’an dernier, c’est Cécile Coulon qui assurera la présidence de la 6e édition de Livres dans la boucle. En quelques années, Cécile Coulon a fait une ascension fulgurante dans le monde des lettres, publiant sept romans dont Trois saisons d’orage, récompensé? par le prix des Libraires, un recueil de poèmes Les ronces, prix Apollinaire et Une bête au paradis, prix littéraire du quotidien Le Monde. Cécile Coulon, à tout juste 31 ans, s’impose par sa personnalité et son talent romanesque. Elle a choisi de camper son huitième roman, Seule en sa demeure, dans un XIXe siècle âpre et rural. Rendez-vous en septembre pour découvrir ce nouveau roman et tout l’univers de Cécile Coulon.

Quelques temps forts

Scènes de crime

De nombreux écrivains s’appuient sur des faits divers emblématiques pour raconter un territoire, une époque ou radiographier la société actuelle. Sous le parrainage de Philippe Jaenada, prix Femina pour La Serpe (Julliard), Livres dans la boucle proposera un cycle de rencontres littéraires permettant à certains écrivains d’échanger sur le réel à travers les faits divers et les crimes.

La dictée d’Estelle Sarah Bulle

Dans Là où les chiens aboient par la queue, plébiscité par de nombreux prix littéraires pour sa langue vive où affleure une pointe de créole, Estelle-Sarah Bulle nous faisait découvrir « sa » Guadeloupe, embrassant le destin de toute une génération d’Antillais en même temps que la propre histoire de l’île depuis la fin des années 40. Les étoiles les plus filantes, son second roman, sera l’un des événements de cette rentrée littéraire et c’est à cette jeune romancière, pleine de vivacité et de talent, que reviendra la charge de préparer la dictée

Rentrée littéraire

La rentrée apportera son lot de nouveautés littéraires à découvrir. Plusieurs auteurs sont d’ores et déjà attendus cet automne à Besançon : Azouz BegagEstelle-Sarah Bulle, Sorj Chalandon, Catherine Cusset, Jean-Baptiste Del Amo, Agnès Desarthe, Lilia Hassaine, Maylis de Kerangal, Philippe Jaenada, Yves Ravey, Léonor de Récondo, Thomas B. Reverdy, Joy Sorman, Valérie Tong Cuong... L’an passé, plusieurs de nos invités ont décroché de belles récompenses : Hervé Le Tellier, le prix Goncourt ; Serge Joncour, le prix Femina ; Irène Frain le prix Interallié et encore récemment Hugo Lindenberg, le prix du Livre Inter.

Gainsbourg en BD

Voilà trente ans que Serge Gainsbourg a disparu, laissant un vide immense dans la chanson française. Son lien avec le public reste fort et beaucoup de jeunes artistes le tiennent aujourd’hui encore pour une référence absolue. Dans le cadre de la programmation « Littérature et musique », un hommage lui sera rendu en BD, en compagnie d’Alexis Chabert et François Dimberton, qui dessineront le portrait tout en contradictions de l’auteur de Poinçonneur des Lilas, provocateur en diable et poète timide.

Changement de ton avec Nancy Penà

Dans le cadre d’un appel à projet proposé en début d’année à 5 illustrateurs.trices bisontin.e.s, c’est Nancy Penà qui a été retenue pour la création du visuel de Livres dans la Boucle. Son style graphique poétique a retenu l’attention d’un jury composé de représentants de Grand Besançon Métropole (organisateur de l’événement), libraires et bénévoles du festival. Nancy Peña est née le 13 août 1979 à Toulouse, d’un père collectionneur de BD et d’une mère dévoreuse de romans. Après avoir obtenu une agrégation en arts appliqués en 2003, elle part enseigner en Franche-Comté et publie sa première bande dessinée. Pendant cinq ans, elle partage son temps entre son métier de professeure et celui d’auteure avant de se décider à dessiner à temps plein. Elle a notamment développé les séries Le chat du kimono chez La boîte à bulles et Médée chez Casterman avec Blandine Le Callet.

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Livre élu 2024 : 3.500 élèves du Doubs exposent leurs créations à Besançon

Durant toute l’année scolaire 2023-2024, 3.500 élèves de Besançon et ses environs ont participé au Livre élu 2024. Après avoir lu et échangé, ils ont conçu des créations inédites qui seront présentées lors d’une exposition, du 19 juin au 3 juillet, à la Maison de quartier Grette-Butte.

“Fibra”, une exposition qui invite à repenser l’architecture au Musée des maisons comtoises

Installée au musée des maisons comtoises de Nancray jusqu’au 3 novembre 2024, l’exposition "Fibra" montre des types très variés de construction dans le monde aussi bien dans la forme que dans les matériaux utilisés. Florence Coutier, conservatrice du patrimoine au musée, nous en parle…

Législatives 2024 : à Besançon comme en France, les lieux de musiques actuelles appellent à faire barrage à l’extrême droite

Dans un communiqué de la Fédération des lieux de musiques actuelles (Fedelima) diffusé vendredi 14 juin 2024, le monde des arts et de la culture appellent à se mobiliser aux élections législatives pour ”faire barrage à l’extrême droite”. Un texte relayé notamment par La Rodia et Le Bastion à Besançon.

Fête de la musique 2024 : le programme des festivités à Besançon

Cette année encore, le 21 juin 2024 les rues et places de Besançon accueilleront musiciens et visiteurs à l’occasion de la fête de la musique. Concerts sur scène, ou dans les rues, les conséquences sur la circulation au centre-ville, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette Fête de la musique 2024 à Besançon !

80 ans du Débarquement en Normandie : un Bisontin est sur place…

Quelques jours après la remise de documents historiques au musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon, Nicolas Guillaume-Lamarre a reçu une invitation du ministère de la Défense et des Armées pour assister à la grande cérémonie internationale commémorative du 80e anniversaire du Débarquement en Normandie. Il partage, avec nous, ses photos de l'évènement qui s’est tenu jeudi 6 juin 2024.

Ce qui change à Détonation 2024...

VIDÉO • L’équipe de La Rodia s’est réunie mardi 4 juin 2024 pour dévoiler la programmation, mais aussi les grands changements de la 11e édition de son festival Détonation qui se déroulera pendant trois jours en septembre prochain. Voici tout ce que vous devez savoir sur le nouveau chapitre de cet évènement incontournable de la rentrée bisontine.

Habemus Bastard, la BD pas très catholique d’un curé en cavale dans le Jura

L’auteur bisontin Jacky Schwartzmann a récemment collaboré avec l’auteur, scénariste et illustrateur Sylvain Vallée pour sortir une nouvelle bande dessinée intitulée Habemus Bastard. En librairie depuis le 3 mai 2024, celle-ci raconte l’histoire d’un homme de main qui n’a rien trouvé de mieux qu’une soutane pour passer incognito et se cacher des hommes qui veulent lui faire la peau. Dans ce premier tome, la plume de Schwartzmann et la palette de Vallée s’associent pour délivrer la bonne parole et partager l’écriture de ce polar aussi original que drôle. 

Où sortir cet été dans le Grand Besançon ?

Ce lundi matin, il était encore difficile à croire que l’été approche avec son lot d’animations de plein air… Et pourtant ! Anne Vignot, présidente de Grand Besançon Métropole, Pierre Contoz, président du musée des Maisons comtoises, Benoît Vuillemin, vice-président de GBM en charge de l’attractivité et du tourisme, Patrice Hennequin, président de l’Office de tourisme et des congrès de GBM et François Bousso, conseiller communautaire GBM délégué à l’éco-tourisme, se sont réunis pour lancer officiellement la saison touristique estivale du territoire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 22.01
nuageux
le 19/06 à 9h00
Vent
2.68 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
75 %